Dossier d’œuvre objet IM80001949 | Réalisé par
Fournis Frédéric (Rédacteur)
Fournis Frédéric

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • opération ponctuelle, Beauval
Paire de stalles de célébrant, de style néogothique
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Doullens
  • Commune Beauval
  • Adresse église paroissiale Saint-Nicolas , rue de l' Église
  • Emplacement dans l'édifice croisée du transept
  • Dénominations
    stalle, stalle de célébrant
  • Appellations
    style néogothique

Comme l'ensemble du mobilier de menuiserie de l'église, les deux stalles de style néogothique ont été réalisées par l'atelier Buisine et Fils de Lille en 1888.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1888, daté par source
  • Lieu d'exécution
    Commune : Lille
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Buisine-Rigot, puis Buisine et Fils
      Buisine-Rigot, puis Buisine et Fils

      L'ébéniste et sculpteur sur bois Charles Buisine-Rigot (1820-1893) dirige à partir des années 1850 un important et prolifique atelier de mobilier, sculpture et décoration religieuse à Lille. Il est sans doute le successeur (et peut-être le fils) de l’ébéniste et sculpteur Désiré Buisine, actif durant la première moitié du 19e siècle dans le département du Nord, également dans le domaine de l’art sacré.

      Son fils Édouard Buisine (1856-1935) lui succède dans les années 1880 à la tête de l’entreprise « Buisine et Fils », qu’il transfère ultérieurement au nord de Paris.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      atelier de, menuisier, sculpteur

Chacune des deux stalles en chêne, placée devant l'agenouilloir du premier banc de fidèle, est formée d'une plate-forme portant le siège proprement-dit et de l'agenouilloir avec son accoudoir.

Le siège est formé d'un haut dossier architecturé et d'une sellette avec miséricorde entourée de deux jouées.

  • Catégories
    menuiserie, sculpture
  • Structures
    • jouée, 2
    • miséricorde, 1
    • élévation, droit
    • plan, carré
  • Matériaux
    • chêne, en plusieurs éléments taillé, poli, ciré, décor dans la masse, décor rapporté, décor en relief, décor en ronde-bosse
  • Précision dimensions

    Dimensions totales : h = 260 ; la = 90 ; pr = 125.

  • Précision représentations

    La face de l'agenouilloir, comme la panneau du dossier, sont formées d'une double arcature aveugle trilobée. Celle du dossier est ornée d'un semis de clous de la Passion, et complétée d'une rose avec une croix. Le dossier est couronné d'un gâble avec décor de fleurons et de crête ajourée, tandis que les montants sont prolongés de pinacles.

    La miséricorde est à décor végétal.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Les deux stalles s'intègrent de façon homogène dans l'ensemble du mobilier de menuiserie néogothique de l'église.

Bibliographie

  • La nouvelle église de Beauval : sa construction, sa consécration, sa description. Amiens : Piteux frères, 1888.

    p. 90
Date d'enquête 2013 ; Date(s) de rédaction 2013
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Fournis Frédéric
Fournis Frédéric

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.