Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancien bureau de poste de Friville-Escarbotin

Dossier IA80010295 réalisé en 2014

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • logement
    • cour
    • dépendance
Parties constituantes non étudiéeslogement, cour, dépendance
Dénominationsposte
Aire d'étude et cantonTrois Vallées - Friville-Escarbotin
AdresseCommune : Friville-Escarbotin
Adresse : 14 rue
Henri-Barbusse
Cadastre : 2014 AD 77

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que le projet de construction du bureau de poste, sur le terrain de l'ancien jardin du château d'Escarbotin, est adopté le 9 septembre 1897, pour un montant de 14.599 francs. Le bureau de poste est inauguré le 7 mai 1899.

Le plan dressé en 1897 par l'architecte abbevillois A. Marchand, donne la distribution intérieure de l'édifice, qui comprend pour le rez-de-chaussée un bureau de poste, une salle d'attente pour le public et une cabine téléphonique. Le logement est composé au rez-de-chaussée d'une salle à manger, d'une cuisine ainsi que de quatre chambres à l'étage. L'accès indépendant au logement s'effectue depuis le passage latéral donnant accès à l'école de filles. Le logement dispose également d'un hangar, d'un local à charbon et d'un jardin. L'édifice à étage est équipé d'une citerne placée dans la cave.

L'édifice est agrandi en 1932, afin d'augmenter la capacité de la salle d'attente et des bureaux. Un bâtiment de 16 m2 est construit sur une partie de la cour de l'école des filles, pour y déplacer les pièces du logement affectées au bureau de poste. Ce bâtiment accueille la cuisine, la salle à manger et le salon.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle
Dates1899, daté par source
1932, daté par source
Auteur(s)Auteur : Marchand Alfred
Marchand Alfred

Al Marchand père et fils Abbeville

A. Marchand fils, architecte arrondissement Abbeville


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

L'édifice comprend un bâtiment principal construit en briques (badigeon) et couvert d'ardoises. Ce bâtiment principal à étage carré, double en profondeur, présente une façade sur rue à trois travées. La travée centrale est surmontée d'un fronton à redent. L'accès au bureau de poste est situé en façade principale.

Le bâtiment principal est prolongé par une aile en rez-de-chaussée en retour d'équerre, disposant de deux accès.

Inscription (fronton) : RF / POSTES - TELEGRAPHE - TELEPHONE

Inscription (façade principale) : Bureau.

Mursbrique badigeon
Toitardoise
Étages1 étage carré
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1904. Friville-Escarbotin. Administration communale, 1870-1939.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.

Documents figurés
  • Escarbotin - Le bureau de poste, carte postale, collection Acoulon-Borgnet, [s.d.] (coll. part.).

  • Escarbotin - Rue du Commerce (Partie de la Poste), carte postale, [s.d.] (coll. part.).

Bibliographie
  • GAILLARD, Jean-Louis. Friville-Escarbotin-Belloy-sur-Mer-Noirville, La vie du village de la Révolution à nos jours, à travers les délibérations du conseil municipal. Fressenneville : [s.n.], 2007.

    p. 139 à 144
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées - Kocourek Frédéric-Nicolas
Kocourek Frédéric-Nicolas

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.