Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien groupe scolaire des Moulins-Bleus, actuelle mairie de l'Etoile

Dossier IA80010056 inclus dans Le village de L'Étoile réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Moulins-Bleus
Destinations mairie
Parties constituantes non étudiées logement, cour
Dénominations groupe scolaire
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Picquigny
Adresse Commune : L'Étoile
Lieu-dit : Moulins-Bleus
Adresse : 161 rue Jules-Verne
Cadastre : 1978 AH 114
Précisions

Les anciennes écoles des Moulins-Bleus étant devenues insuffisantes, la commune de l’Étoile décide de les regrouper et de construire un groupe scolaire. La décision est prise dès le mois de mars 1954, mais il faut attendre huit ans pour qu'aboutissent les démarches administratives et foncières.

Après avoir fait l'acquisition du terrain auprès de l'entreprise Saint Frères, la construction du groupe scolaire est engagée en 1962, sous la direction de Maurice Laya, architecte à Albert. Les travaux sont achevés pour la rentrée scolaire de septembre 1963. L'école est inauguré le 24 mai 1964 par M. Larrieu, préfet de la Somme, et M. Richard, maire de la commune. En 2002, les classes sont rassemblées au groupe scolaire Saint-Martin et le bâtiment accueille la mairie.

Le groupe scolaire comprenait quatre classes, un préau et deux logements.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1963, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Laya Maurice,
Maurice Laya

Architecte DPLG à Albert (Somme).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

L'ancienne école occupe une parcelle d'angle en forte pente, surélevée par rapport au niveau de la voie et délimitée par une haie végétale.

Elle comprend un long bâtiment en rez-de-chaussée, qui abritait les classes, et une maison d'habitation, au sud-est.

L'ancienne cour s'étend au sud. Les traces d'un ancien terrain de sport sont encore visibles au sud de l'ancienne cour, actuellement enherbée.

Le bâtiment des anciennes classes (actuelle mairie) est construit en brique et couvert d'une toiture en tuile mécanique, à long pan et pignons couverts. Les quatre anciennes salles de classe, reconnaissables à leurs larges baies vitrées, sont séparées par un préau central et éclairées au sud.

L'ancien logement des enseignants est un bâtiment à étage carré, construit en briques et couvert d'un toit d'ardoises à croupes.

Murs brique
Toit tuile mécanique, ardoise
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans croupe
Typologies logement indépendant, 4 classes, préau central
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournier Bertrand - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.