Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien hôtel de l'Intendance, puis couvent et pensionnat de la congrégation des Fidèles Compagnes de Jésus et pensionnat Sainte-Philomène, actuellement maison d'accueil, dite l'Ilot

Dossier IA80000140 réalisé en 1997

Fiche

Parties constituantes non étudiées cour, jardin, pensionnat, chapelle
Dénominations hôtel, couvent, pensionnat
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue des Augustins

Le cadastre napoléonien de 1851 (doc. 2), figure un hôtel entre cour et jardin, dont les terrains s'étendent entre la rue du Puits-Vert et le canal du Hoquet.

Selon A. Goze (1854), la maison d'éducation des Sœurs Fidèles de Jésus est établie dans l'ancienne Intendance.

Les frères Duthoit (1874) en donnent une représentation en 1830 (doc. 1), signalant que le contrôleur général des fortifications Cathereau fit reconstruire la maison qui se trouvait à cet emplacement, détruite en 1562 pour avoir abrité les offices protestants. Le jardin était vaste et planté de marronniers mais les bâtiments terriblement humides seront abandonnés après la construction d'une nouvelle intendance, rue des Rabuissons (actuelle rue de la République).

Selon le manuscrit Pinsart, les Fidèles compagnes de Jésus s'établissent à Amiens, rue des Augustins, en 1820. Les bâtiments primitifs et ceux construits après leur installation ont été démolis, en 1894, et remplacés par de nouveaux, élevés sur les plans de l'architecte Delefortrie. Ce pensionnat est associé à l'orphelinat de Camon.

Selon les recherches menées par Nathalie Mette lors de l'enquête de 1997, la congrégation des Fidèles Compagnes de Jésus est établie à Amiens en 1820. La reconstruction du couvent, détruit en 1894, sur les plans de l'architecte Paul Delefortrie, s'achève en 1895.

Période(s) Principale : 17e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1895, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Delefortrie Paul Jules Joseph, dit(e) Paul Delefortrie,
Paul Jules Joseph Delefortrie , dit(e) Paul Delefortrie (1843 - 1910)

Architecte. Né à Tourcoing, élève de Victor Delefortrie (1810-1889), son père avec lequel il travaille de nombreuses années, et de l'architecte lillois Vandenbergh. Domicilié à Amiens, 8 place de Longueville (recensement de 1881).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Typologies hôtel entre cour et jardin

Ce dossier établi par Nathalie Mette en 1997 lors d'une enquête thématique sur les édifices religieux d'Amiens a été mis à jour et enrichi par Isabelle Barbedor en 2002 dans le cadre de l'inventaire topographique d'Amiens métropole.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • BM Amiens. MS E 1328. Fonds Pinsard. PINSARD, Charles. Rues, places et monuments d'Amiens. Recueil de notes, tome 1.

    rue des Augustins
Documents figurés
  • L'hôtel de l'Intendance, dessin par Louis Duthoit. In : DUTHOIT, Aimé et Louis. Le Vieil Amiens, 1874.

    3e série, pl. 1
  • Section H, dite de la ville intra-muros, 4e feuille, dessin par Desroches géomètre, 1851 (DGI).

Bibliographie
  • GOZE, Antoine. Histoire des rues d'Amiens. Amiens : Alfred Caron imprimeur éditeur, 1854-1861.

    tome 4, p. 6
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Mette Nathalie - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.