Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien hôtel et maison de rapport, actuel hôtel de Région

Dossier IA80004477 inclus dans Hôtel de Région réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations hôtel, maison
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : 25-27 mail Albert-Ier , ancien boulevard du Mail
Cadastre : 1852 J5 93, 94, 95

L'ancien hôtel et la maison de rapport mitoyenne sont construits vers 1840, sur des parcelles du lotissement des Feuillants vendues par la ville en 1836.

Le recensement de population de 1841 indique que l'hôtel (actuel n°25) est habité par le négociant Ferdinand Pillon. Au milieu du 19e siècle, il appartient à la veuve Constantin Natalis (matrices cadastrales). Le cadastre de 1851 figure un logis double en profondeur et une cour en fond de parcelle, bordée à l'est par des communs. Cette demeure est acquise avant 1856 par L. Henri Vincent, administrateur de la filature de lin, qui fait réaliser des travaux en 1869, sur les plans de l'architecte amiénois Antoine. L'école Pigier s'y installe après la première guerre mondiale.

Les recensements de population de 1841 et de 1856 indiquent que la maison (actuel n°27) est habitée par Joseph Charles Dieulouard, percepteur des contributions directes. Au milieu du 19e siècle (état de sections), elle appartient à la veuve de Félix Delannoy, qui possède également l'hôtel et la maison de rapport situés aux n°15 et 17. Le cadastre de 1851 figure un logis double en profondeur, une petite cour en cœur de parcelle bordée à l'ouest et au nord par des communs. Cette maison de rapport est également acquise par L. Henri Vincent, administrateur de la filature de lin, vers 1870. Sa veuve y habite en 1883. Elle sera occupée par Alphonse Langeron directeur du Crédit Lyonnais, au début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1869, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Vincent Henri, commanditaire, attribution par source
Auteur : Antoine Louis Henry,
Louis Henry Antoine (1820 - 1900)

Architecte, président de la société régionale des architectes du nord de la France, président d'honneur de la société des Antiquaires de Picardie, membre du conseil départemental des constructions et bâtiments publics.

Arrive à Amiens en 1846 pour construire la gare.

Architecte de la ville jusqu'en 1856 (démission).

Architecte de l'arrondissement de Doullens (Somme).

Père de Georges Antoine et d'Antoine Joseph. Grand-père d'Henry.

1862 : domicilié 21 rue des Saintes-Maries (annuaire).

1881 : domicilié 10 rue des Saintes-Maries à Amiens avec son fils Joseph (19 ans) élève architecte.

chevalier de la légion d'honneur, capitaine commandant honoraire de la compagnie des sapeurs-pompiers, membre du conseil municipal,

Voir le site http://www.purl.org/inha/agorha/002/75226.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Au n°25. L'édifice, implanté à l'alignement de la voie, est construit en briques et couvert d'ardoises. Il compte deux étages carrés et un étage de comble et présente une façade sur rue à 4 travées. L'accès depuis la rue s'effectue par une ancienne porte cochère latérale.

Au n°27. L'édifice, implanté à l'alignement de la voie, est construit en briques et couvert d'ardoises. Il compte deux étages carrés et un étage de comble sur un rez-de-chaussée surélevé et présente une façade sur rue à 4 travées. L'accès depuis la rue s'effectue par une porte décentrée dans l'axe de l'aile en retour d'équerre. Les deux baies du rez-de-chaussée, à droite de la porte d'entrée, ont été remplacées par une large baie unique.

Murs brique
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage de comble
Typologies hôtel et maison sous un même toit, petit hôtel sur rue

Ces deux demeures mitoyennes illustrent une typologie très fréquente à Amiens, avec la construction sous un même toit d'un hôtel et d'une maison de rapport, ici à quatre travées. La sobriété du décor architectural est très caractéristique des constructions élevées autour de 1840.

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Série O ; 3 O 4/39. Permis de construire. Pétitions de voirie. Boulevard du mail 1789-1883.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 21/158. Amiens. Etat des sections.

    Section N°5. Quartier de la Préfecture.
  • AD Somme. Série M ; 6 M. Amiens. Recensement de population.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.