Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien presbytère, devenu poste

Dossier IA80009663 inclus dans Le village de Saint-Léger-lès-Domart réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations poste
Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
Hydrographies Lanche la
Adresse Commune : Saint-Léger-lès-Domart
Adresse : 17 rue Anatole-Jovelet
Cadastre : 2007 AC 164

Les sources conservées aux archives départementales (série O) signalent la démolition du presbytère, dont l'emplacement n'est pas connu, en 1828. La commune envisage la reconstruction d'un nouveau bâtiment en 1846. À cette fin, elle dépose une demande de construction de briqueterie temporaire, afin de fournir le nombre de briques nécessaires à l'édification d'un nouveau presbytère. Mais l'opposition de la préfecture oblige à différer le projet.

Un nouveau projet de presbytère est présenté en 1866. La commune confie sa réalisation à Louis Henry Antoine, architecte de l'arrondissement de Doullens. L'emplacement retenu se situe à l'est de l'église nouvellement construite. Le montant des travaux est estimé à 8800 francs. La réception définitive des travaux a lieu le 23 décembre 1869.

Le plan de 1866 renseigne sur la distribution intérieure proposée. Au rez-de-chaussée, des pièces de réception (salle à manger, petit salon, bibliothèque) et de service (cuisine), quatre chambres et un cabinet, à l'étage. La chambre principale, à l'ouest, au-dessus-de la salle-à-manger, comporte un dispositif à alcôve et garde-robe.

Dans les ailes basses sont situés écurie et latrines, à l'ouest, arrière-cuisine et cellier, à l'est.

L'ancien presbytère a été affecté à l'usage de poste, sans doute dans la 2e moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1869, daté par source
Auteur(s) Auteur : Antoine Louis Henry,
Louis Henry Antoine (1820 - 1900)

Architecte, président de la société régionale des architectes du nord de la France, président d'honneur de la société des Antiquaires de Picardie, membre du conseil départemental des constructions et bâtiments publics.

Arrive à Amiens en 1846 pour construire la gare.

Architecte de la ville jusqu'en 1856 (démission).

Architecte de l'arrondissement de Doullens (Somme).

Père de Georges Antoine et d'Antoine Joseph. Grand-père d'Henry.

1862 : domicilié 21 rue des Saintes-Maries (annuaire).

1881 : domicilié 10 rue des Saintes-Maries à Amiens avec son fils Joseph (19 ans) élève architecte.

chevalier de la légion d'honneur, capitaine commandant honoraire de la compagnie des sapeurs-pompiers, membre du conseil municipal,

Voir le site http://www.purl.org/inha/agorha/002/75226.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte d'arrondissement, attribution par source

L'édifice comprend un bâtiment à étage carré, flanqué de deux petits pavillons en rez-de-chaussée et implanté en retrait d'une cour, actuellement délimitée par une haire végétale. Le bâtiment est construit en briques et couvert d'ardoises.

Actuellement affecté à l'usage de bureau de poste, il a fait l'objet de remaniements, notamment la transformation d'une fenêtre en porte, à l'ouest.

Murs brique
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
croupe
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 3385. Saint-Léger-lès-Domart. Administration communale, avant 1869.

    Construction du presbytère, 1865-1869.
Documents figurés
  • Construction du presbytère, dessin à l'encre et au lavis sur calque par Louis Henry Antoine, architecte de l'arrondissement d'Abbeville, 19 mai 1866 (AD Somme ; 99 O 3385).

  • Construction du presbytère, dessin à l'encre et au lavis sur papier par Louis Henry Antoine, architecte de l'arrondissement d'Abbeville, 8 août 1866 (AD Somme ; 99 O 3385).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournier Bertrand - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.