Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien tissage de velours de la Société française du Hamel, devenu usine de bonneterie Delannoy, puis Tricotage du Hamel

Dossier IA00076655 réalisé en 1987

Fiche

Précision dénomination tissage de velours
Appellations Lebeurre, Delannoy, Tricotage du Hamel
Parties constituantes non étudiées cour, logement patronal, conciergerie, bureau, chaufferie, atelier de fabrication, entrepôt industriel, salle des machines
Dénominations tissage, usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Corbie
Adresse Commune : Le Hamel
Adresse : 1 rue, dite Grande-Rue
Cadastre : 1978 AE 36, 126, 127

Une première fabrique est attestée en 1881 (recensement de population), peut-être fondée avant 1869 par Charles-Auguste Cressin-Bailleux, industriel originaire de Corbie (liste électorale et recensement). La monographie communale (1897-1899) signale la présence de l'usine occupant 120 ouvriers, produisant velours de coton, linge de table, nappes et serviettes. La Société française, dont Victor Lejeune est directeur de l'usine et propriétaire exploitant est également attestée en 1911 (recensement).

Détruit durant la première guerre mondiale, le tissage entièrement reconstruit pour la Société française du Hamel, mentionnée dans l'annuaire industriel. En 1925, la société Chevalier, Dauphin, Bayard et Cie, industriels à Amiens, fait partie du conseil d'administration. L'usine du Hamel est un tissage mécanique qui produit velours de coton, écru et pannes pour filatures. Elle est équipée de 240 métiers en 1925 et de 300 (1935-1938). Victor Lefeuvre, administrateur délégué en 1925, est remplacé par E. Dauphin, administrateur et directeur général (1935-1938). Gaston Laporte est directeur de l'usine de 1925 à 1938. Cette nouvelle usine, spécialisée dans le velours d'Amiens, a poursuivi la fabrication jusqu'en 1980, date de sa conversion en usine de bonneterie (Delannoy, puis tricotage du Hamel). Vers 1949, l'usine disposait, entre autres, de 6 métiers Walter. Elle ne conserve plus aujourd'hui que du matériel accessoire léger.

1899 : 120 ouvriers. 1925 : 100 ouvriers. 1935-1938 : 130 ouvriers. 1962 : plus de 50 salariés.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (?) , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle

Usine essentiellement en rez-de-chaussée, couverture de shed.

Chaufferie à un étage carré avec sous-sol, toit à longs pans.

Salle des machines et entrepôts avec un étage carré, toit à longs pans.

Surface bâtie en m2 : 2800.

Murs brique
Toit tuile mécanique, ardoise
Étages sous-sol, 1 étage carré
Couvrements charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures terrasse
shed
toit à longs pans
pignon couvert
croupe
Escaliers


Autres organes de circulations monte-charge
Énergies énergie thermique
énergie électrique
Typologies rectangulaire, arc plein-cintre, oculus
États conservations restauré

Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2016 dans le cadre de l'opération ponctuelle sur le Val de Somme.

Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables machine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • KOMPASS international. Annuaire industriel. Répertoire général de la production française.

    1925, vol. 1. 1935, vol. 2. 1938, vol. 2.
  • AD Somme. Série M ; 6M 411. Le Hamel. Recensement de la population.

Documents figurés
  • Nouveau plan d'Amiens monumental industriel et commercial, avec des vignettes de R. Schneider, gravé par H. Rollet et édité par Vion à Amiens, vers 1893 (BM Amiens).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.