Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien tissage Esnault Pelterie Aîné et Cie, devenu Exploitation du tissage de Renancourt Barbet Massin, puis usine de construction automobile Veglia

Dossier IA00076424 réalisé en 1986

Fiche

  • Atelier de fabrication, flanc sud.
    Atelier de fabrication, flanc sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • conciergerie
    • logement patronal
    • cour
    • jardin
    • atelier de fabrication
    • cheminée d'usine
    • chaufferie
    • réservoir industriel
    • transformateur

Á rapprocher de

Appellations tissage Esnault Pelterie Aîné et Cie , Exploitation du tissage de Renancourt Barbet Massin , usine de construction automobile Veglia
Destinations tissage, usine de construction automobile
Parties constituantes non étudiées conciergerie, logement patronal, cour, jardin, atelier de fabrication, cheminée d'usine, chaufferie, réservoir industriel, transformateur
Dénominations tissage
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
Adresse Commune : Amiens
Lieu-dit : Renancourt
Adresse : 4 rue Edouard-Lucas
Cadastre : 1985 HZ 42

Tissage de coton mentionné en 1893 sous la raison sociale Esnault-Pelterie Aîné et Cie, modifiée la même année en Esnault-Pelterie, Barbet, Massin et Cie, et dont les ateliers de fabrication sud sont attribués (avant 1897) à l'architecte Bidoire. Les dépendances (conciergerie, logement patronal et un portail principal ornementé, aujourd'hui détruit) ont été construites en même temps. Un deuxième bloc d'ateliers a été édifié à la fin du 2e quart 20e siècle. En 1952, Barbet Massin Popelin et Cie produisaient encore des tissus de coton et de velours côtelé.

Après la reprise vers 1964 par la Sté nouvelle auto-équipement Veglia (tableaux de bord), de nouveaux ateliers ont été construits au nord en 1978.

La cité Esnault-Pelterie était destinée à loger les ouvriers du tissage.

Equipement industriel et machines :

1890 : 300 métiers. 1897 : 1056 métiers. 1898 : 2 machines Farcot de 300 ch chacune.

Effectifs :

1962 : plus de 100 salariés.

Existence d'un fonds d'archives privées.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1978, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bidoire, architecte, attribution par source

Usine principalement en rez-de-chaussée.

Atelier de fabrication (1) en rez-de-chaussée, shed, en ardoise.

Atelier de fabrication (2) à un étage carré, shed en tuile mécanique avec pignons à redents.

Atelier de fabrication (3) en essentage de tôle.

Logement patronal à deux étages carrés, en élévation ordonnancée avec étage de comble, toit à longs pans brisés.

Cheminée d'usine tronquée à base circulaire.

Surface du site en m2 : 23368 ; surface bâtie en m2 : 9885.

Murs brique
essentage de tôle
Toit tuile mécanique, ardoise
Étages sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série M ; M 96848. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

  • AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

  • AD Somme. Série M ; M 96893. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

  • AD Somme. Série Z ; Z 902.

Documents figurés
  • Esnault, Peleterie, Barbet, Massin & Cie. Tissage de cotons, calicots & doublures, extrait du plan monumental vers 1893 (BM Amiens).

  • AMIENS Tissage Barbet-Massin. Renancourt-les-Amiens, carte postale, Grand Bazar 17 place Louis-Dewailly, vers 1900 (coll. part.).

  • Vue aérienne, photographie par Henrard, [s.d.] (AD Somme ; 6 Fi 9508).

Bibliographie
  • La construction moderne.

    1897, tome 3, p. 486
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.