Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne chapelle Saint-Antoine, puis chapelle Saint-Lambert de Ville-le-Marclet

Dossier IA80009724 inclus dans Le village de Ville-le-Marclet réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Vocables Saint-Antoine, Saint-Lambert
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées logement
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Picquigny
Adresse Commune : Ville-le-Marclet
Adresse : 12 rue du 8-mai-1945 , ancienne rue de la Chapelle
Cadastre : 1834 C 234 ; 1999 AL 63

La carte de Cassini figure à cet emplacement une chapelle dédiée à Saint-Antoine.

Les états de section conservés aux archives départementales indiquent qu'elle appartient à Louis Deschamps, propriétaire à Millencourt. L'édifice, connu par un dessin des frères Duthoit, est un bâtiment de plan allongé construit en pan de bois hourdé en torchis et couvert en chaume. Il comprenait un logement de chapelain.

Devenue la propriété d'Omer Hippolythe Jerôme, la chapelle, désormais dédiée à saint Lambert, est reconstruite et imposée en 1871. Elle porte la date 1868 et le monogramme JR, au sommet du fronton de sa façade occidentale (fig.). L'analyse stylistique de l'édifice suggère une attribution à l'architecte Jean Herbault, qui est l'auteur de l'église paroissiale dont la reconstruction est contemporaine.

Après avoir servi d'habitation à partir de 1966, l'édifice est acheté par la commune, suivant délibération du conseil municipal du 28 mars 2003.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1868, porte la date
Auteur(s) Auteur : Herbault Jean,
Jean Herbault (1807 - 1880)

Architecte établi à Amiens en 1841, domicilié 2 rue Napoléon (actuelle rue Lamarck), en 1862 (annuaires).

Né à Paris en 1807, fils de Pierre H. menuisier-ébéniste à Paris, il vient à Amiens en 1833.

Il travaille en collaboration avec l'architecte départemental Cheussey (restauration de la Cathédrale d'Amiens de 1834 à 1844).

Ami de la famille Duthoit, qui collabore étroitement à son chef d'oeuvre : la Visitation de Boulogne-sur -Mer détruite pendant la dernière guerre. Il est également l'auteur du monastère de la Visitation d'Orléans (1840-1850).

Architecte des Hospices et du Département de 1849 à 1858.

Il reçoit d'importantes commandes : le château de Regnière-Ecluse, l'hôtel de Franqueville, l'hôtel de Forceville et la gendarmerie d’Amiens.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte départemental, attribution par analyse stylistique
Personnalité : Jerôme Omer Hippolithe, commanditaire, attribution par source

La chapelle est de plan allongé, à vaisseau unique, construite en brique dans un style néogothique. Elle comprend deux travées et une abside polygonale. Chaque travée est éclairée de longues baies en tiers-point à remplage à deux lancettes. La façade principale porte au sommet un médaillon trilobé en pierre sur lequel sont sculptés la date et un monogramme : ANNO / 1868 / JR. L'ensemble est couvert d'un toit à longs pans avec croupe polygonale et pignon découvert en façade. Le sommet de la toiture est orné d’une crête festonnée en zinc et épi de faitage, ainsi que d'un clocheton polygonal en charpente, avec flèche polygonale et abat-sons en zinc.

Mutations observées : adjonction d'un conduit de cheminée sur le mur sud.

Murs brique
Toit ardoise
Étages 1 vaisseau
États conservations désaffecté

La chapelle est reconstruite en 1868 pour Omer Hippolythe Jérôme, maire de Ville-le-Marclet, devenu propriétaire du château de Ville, en 1864. Le style et la date de construction suggèrent une attribution à l'architecte départemental Jean Herbault, qui dessine les plans de la nouvelle église paroissiale de Ville-le-Marclet, en 1866, puis ceux du presbytère.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 795/3. Ville-le-Marclet. Etat des sections.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 795/4. Ville-le-Marclet. Matrices des propriétés foncières (1830-1880).

Documents figurés
  • Ville-le-Marclet. Plan cadastral : section C, dessin à l'encre et au lavis sur papier, par Fauvel (géomètre du cadastre), 1834 (AC Ville-le-Marclet).

  • Ville-le-Marclet. Ancienne chapelle Saint-Antoine, dessin à la plume par Louis Duthoit, milieu du 19e siècle. In : Aimé et Louis Duthoit. Quelques cantons de Picardie, Amiens : CRDP, 1979.

    pl. 173
Bibliographie
  • REGNIER, René. Ville-le-Marclet et Saint-Lambert. Ville-le-Marclet, [2003 ca].

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournier Bertrand - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.