Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne conserverie Gosse-Delleaux, puis confiturerie de la Thiérache, puis confiturerie Materne, puis confitureries et conserveries européennes, puis Materne-Fruibourg

Dossier IA02000042 réalisé en 1993

Fiche

Précision dénominationconfiturerie
Appellationsfabrique Gosse-Delleaux, Confiturerie de la Thiérache, Materne, Confitureries et conserveries européennes, Materne-Fruibourg
Parties constituantes non étudiéesbureau, cour, conciergerie, vestiaire d'usine, laboratoire, chaufferie, cheminée d'usine, logement, atelier de fabrication, entrepôt industriel, magasin industriel, silo, aire des déchets, atelier de réparation
Dénominationsconserverie
Aire d'étude et cantonThiérache - Nouvion-en-Thiérache
AdresseCommune : Boué
Adresse : 4 rue des
Fabriques
Cadastre : 1986 AE 35 A 46, 183, 184, 310, 311

L'usine est créée vers 1880 par l'industriel Gosse, destinée à la fabrication et la vente de pâte de pommes, confitures et conserves de fruits. L'usine s'arrête de fonctionner en 1914, date à laquelle 18 employés produisent 200 t. de pâte de pommes et 600 t. de confiture par an.

Partiellement détruite à la guerre, elle est vendue en juillet 1921 à Edouard Materne qui la reconstruit. Elle rouvre en 1922. Le logement patronal est rebâti vers 1924, puis une seconde maison est édifiée pour la famille Materne vers 1925.

En 1946, l'architecte Jean Deflandre dessine les plans de nouveaux bureaux et logements (d'après archives). En 1948, la production annuelle est de 1500 t.

En 1967, Paul Materne vend l'usine, qui produit alors 4000 t. par an au groupe américain Grace.

En 1977, la fabrique est vendue au groupe Brooke Bond Liebig. De nouveaux bureaux et entrepôts sont construits entre 1977 et 1981. Elle rentre dans le groupe BSN en 1983, date à laquelle elle occupe 145 employés. Alors, de nouvelles constructions, destinées principalement au stockage, agrandissent l'usine au nord et à l'ouest et entraînent la destruction de logements vers 1985, puis des deux villas Materne vers 1989. La surface construite passe ainsi à 17800 m² et la production à 30000 t.

En 1994, l'usine commence à fabriquer de la compote et emploie 160 personnes. Elle est rachetée la même année par le groupe anglais Hillsdown.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle
Dates1946, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Deflandre Jean architecte attribution par source

Bâtiment sur rue (premier atelier de fabrication) en brique, à un étage et étage en surcroît desservis par un escalier en charpente métallique en vis sans jour, couvert d'un toit d'ardoise à longs pans brisés et pignon couvert.

Au sud de la cour, bâtiment à usage de conciergerie et bureaux, enduit, avec toit d'ardoise à longs pans et croupe et terrasse en ciment.

A l'ouest de la cour, ensemble de constructions en brique et parpaing de béton, couvertes de toits à croupe et pignon couvert en ardoise, zinc et tôle ondulée.

Le reste des bâtiments qui environnent ce noyau original est édifié en pan de métal et métal, et couvert de toitures en métal, à longs pans et pignon couvert.

Les machines sont récentes.

Mursbrique
métal
enduit partiel
parpaing de béton
pan de métal
Toitardoise, zinc en couverture, tôle ondulée, métal en couverture, ciment en couverture
Étages1 étage carré, étage en surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
toit à longs pans
toit à longs pans brisés
pignon couvert
croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour cage ouverte, en charpente métallique
Énergiesénergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
moteur thermique
moteur électrique
État de conservationrestauré

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire du Patrimoine culturel à Amiens.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Fabrique de pâte de pommes extra blonde & pâte de fruits Gosse, Delleaux & Cie, papier à lettre imprimé, [vers 1914] (AD Aisne ; 15 R 612/117).

  • Boué (Aisne). Fabrique de Pâtes de pommes, carte postale, B.F. Paris, [avant 1914] (coll. part.).

  • Boué. Façade vers la Gare, carte postale, Nels, [vers 1930] (coll. part.).

  • Boué. La confiturerie, carte postale, Edit. Couture Haumont, [vers 1930] (coll. part.).

  • Boué. Vue générale de l'Usine, carte postale, Nels, [vers 1930] (coll. part.).

  • Boué. Propriété Materne, carte postale, Edit. Couture Hautmont, [s.d.] (coll. part.).

  • Boué. Cour de l'Usine et stock de pommes, carte postale, Nels, [s.d.] (coll. part.).

  • Service d'emballage et d'Expédition, carte postale, [vers 1930] (coll. part.).

  • Boué (Aisne). L'Usine Materne, photographie, [vers 1950] (coll. part.).

  • [Vue aérienne de la confiturerie avant la destruction des logements patronaux], photographie, [vers 1985] (coll. part.).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Aisne (c) Département de l'Aisne ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Riboulleau Christiane - Demetz Bernadette - Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.