Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne demeure de l'industriel Léon Hurtel

Dossier IA80010277 inclus dans Le village de Tully réalisé en 2014

Fiche

Genred'industriel
Précision dénominationlogement patronal
Parties constituantes non étudiéesjardin, portail, écurie, remise
Dénominationsdemeure
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Vimeu - Friville-Escarbotin
AdresseCommune : Tully
Adresse : 2 rue
Achille-Pruvost
Cadastre : 1825 A 224 ; 2014 Ac 56

Le recensement de population de 1906 indique que Léon Hurtel réside dans la maison avec sa femme, ses trois enfants, son beau-père et trois domestiques dont un jardinier, une cuisinière et une bonne.

D'après des sources orales, les pièces de réception étaient situées au rez-de-chaussée et les chambres à l'étage. La cuisine occupait la pièce à droite de l'entrée principale. Un couloir donnait accès à la véranda qui desservait le petit salon et le grand salon. Le premier étage, accessible par un escalier situé à côté de la cuisine, donnait sur un couloir qui desservait trois chambres dont deux chambres de mêmes dimensions, munies d'une cheminée et situées dans l'aile allongé. La plus grande chambre, disposant d'une pièce d'eau et d'une cheminée, était située dans le pavillon sud. Six chambres desservies par un couloir central à plafond vouté étaient aménagées dans les combles. La cave à vin voutée au sol de brique était fermée par une porte en fer forgé décorée d'un dessin de clé. Après la seconde guerre mondiale, un cabinet médical a été ajouté au sud de la maison.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : milieu 20e siècle

L'édifice comprend une maison d'habitation, des dépendances et un jardin. La demeure, construite en briques et couvert d'ardoises, est composée d'un bâtiment de plan allongé à 5 travées flanqué d'un pavillon au sud. Une véranda entièrement restaurée est plaquée contre la façade ouest sur le jardin. La façade est, à cinq travées, est également composée d'un perron d'entrée, en rez-de-chaussée. Le toit comporte des lucarnes ainsi que des épis de faitage en zinc. Le bâtiment possède également un niveau de cave. Le second corps de bâtiment de plan carré présente en rez-de-chaussée une baie cintrée ainsi que deux travées au premier étage. Le toit à croupe possède deux lucarnes, une sur chaque façade.

Les communs présentent un bâtiment de plan allongé muni d'un retour d'équerre, construit en briques et couvert d'ardoises. Le décrochement d'une noue formant pignon à ferme débordante en façade a été influencée par l'architecture balnéaire de la côte picarde toute proche.

Mursbrique
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans croupe
Statut de la propriétépropriété privée
Protections

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 770/4. Tully. Matrice des propriétés foncières, 1829-1914.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 770/6. Tully. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.

  • AD Somme. Série M ; 6 M 770. Tully. Recensement de population.

Documents figurés
  • Tully, rue d'Escarbotin, carte postale, photographie Lenne, Woincourt, [vers 1920] (coll. part.).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées - Kocourek Frédéric-Nicolas
Kocourek Frédéric-Nicolas

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.