Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne mairie et école primaire mixte de Frémontiers, puis café (actuellement maison)

Dossier IA80009887 inclus dans Le village de Frémontiers réalisé en 2010

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • jardin
    • logement

Á rapprocher de

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées cour, jardin, logement
Dénominations mairie, école primaire
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Conty
Adresse Commune : Frémontiers
Adresse : 17 rue du 7 juin 1940 , ancienne rue de Poix
Cadastre : 2010 E2 123, 124

L'école est construite en 1834 et agrandie en 1845, date à laquelle la salle de classe devient le logement de l'instituteur. Les travaux sont exécutés sur les plans de l'agent voyer cantonal Plantard. En 1851, l'édifice est agrandi d'un cellier, d'un magasin à pompes et d'une salle de mairie. Les sanitaires sont aménagés en 1866. Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que la commune décide la construction d'une école, sur un emplacement disponible sur la place du village, en 1833. L'emplacement est finalement abandonné, car ce "lieu bas, bourbeux et malsain où les eaux se déposent en hiver" ne convient pas à la construction d'une école. La commune envisage alors de construire l'école, dans une partie du jardin du presbytère. L'opposition du curé, soutenu par l'évêque, empêche la réalisation. Un terrain est finalement acquis au charron Pierre Genest, au nord de la route de Poix (actuelle rue du 7 juin 1940). L'édifice de 26 pieds de long sur 17 pieds de large, est construit par l'entrepreneur Bailleul, le menuisier Gros et le charpentier Petit. La réception des travaux a lieu le 24 août 1834. Le mobilier est acquis en 1834. Le bâtiment construit en 1834 s'élève à l'alignement de la rue ; il comprend deux pièces, à l'est la salle de classe et à l'ouest le logement de l'instituteur. En 1843, l'édifice est réaménagé et agrandi. Le bâtiment sur rue est affecté au logement de l'instituteur, des dépendances sont construites dans une aile en retour d'équerre bordant la cour à l'ouest, une salle de classe de 7 m sur 5,40 m est construite au nord de la cour, au milieu de laquelle se trouvent des latrines. La salle à classe unique est équipée d'une cloison de séparation isolant les garçons et les filles. En 1854, l'édifice est agrandi d'un cellier, d'un magasin à pompe et une chambre supplémentaire est aménagée. Les latrines sont reconstruites en 1866. En 1873, le conseil municipal reconnaît le mauvais état et indique que le "local affecté à l'enseignement est insuffisamment éclairé par des croisées que l'on ne peut rendre ni plus grandes, ni plus nombreuses". L'ancienne école est vendue en 1885, après son transfert dans les nouveaux locaux.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle
Dates 1834, daté par source
1845, daté par source
1851, daté par source
1866, daté par source

L'édifice comprend un bâtiment aligné sur rue, construit en pan de bois hourdé en torchis et couvert d'ardoises, cour et jardin en fond de parcelle. Le bâtiment principal est en rez-de-chaussée surélevé sur cave.

Murs torchis pan de bois enduit
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1839. Frémontiers. Administration communale (avant 1869).

  • AD Somme. Série O ; 99 O 1840. Frémontiers. Administration communale (avant 1869).

Documents figurés
  • Commune de Frémontiers. Plan d'une maison d'école et d'un logement à l'instituteur communal, dessin, [1843] (AD Somme ; 99 O 1841).

  • Plan de l'école mixte, de la mairie, du jardin et du magasin des pompes, 1878 (AD Somme ; 99 T 3805/347).

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Fournis Frédéric