Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne maison de l'industriel Edouard Portemont

Dossier IA80007536 inclus dans Le bourg d'Athies réalisé en 2018

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin d'agrément
    • clôture
    • communs
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, clôture, communs
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme
Adresse Commune : Athies
Adresse : rue du Dessous

La maison est construite pour Edouard Portemont, fabriquant de sucre associé à Henri Théry, entre 1906 et 1911, comme le suggèrent les recensements de population qui le signalent rue de l'Eglise en 1906 et rue du Dessous en 1911. Il y réside avec sa femme et sa fille et une domestique.

Etabli en août 1919, le dossier de dommages de guerre conservé aux archives départementales indique que la demeure, bâtie en 1908 a été entièrement détruite par un incendie. "Cette maison a été entièrement détruite par un incendie et il n'en reste que les murs. [...] Dans le sous-sol, sous la salle de billard, les murs sont percés de chaque côté pour donner accès à un abri profond, installé par l'ennemi contre la salle de billard et qui est protégé par un amoncellement de matériau et de terre, qui dépassent le sol d'environ 2,50m. [...] La maison était éclairée à l'électricité et comportait, outre le calorifère, une distribution d'eau chaude et d'eau froide desservie par une tuyauterie venant de la sucrerie, [...] elle était également pourvue d'une installation téléphonique".

Les plans de l'architecte G. Bourlot, joints au dossier, donnent la composition des communs couverts d'ardoises (hangar, bucher, remise et latrine) et la distribution intérieure : cuisine, salle-à-manger, salon et billard au rez-de-chaussée, trois chambres à chaque étage.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1908, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bourlot G.,
G. Bourlot

Architecte expert, 56 boulevard Beaumarchais à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, signature

L'édifice, implanté en parcelle d'angle délimitée sur la rue par un mur bahut sur monté d'une grille, comprend un logis en coeur de parcelle, un jardin arboré et une dépendance au nord-est de la parcelle. Le logis est construit en briques et couvert d'ardoises. Il compte un étage carré et étage de comble sur rez-de-chaussée surélevé et cave et présente de nombreuses caractéristiques de l'architecture de villégiature (toiture débordante, bow-window, faux pan de bois).

Murs brique
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Typologies villa

La demeure construite en 1908 pour Edouard Portemont, qu'on peut attribuer à l'architecte G. Bourlot, est caractéristique du gout des élites industrielles pour ce nouveau modèle d'architecture résidentielle. Ingénieur originaire de l'Eure, Edouard Portemont s'installe à Athies avant 1900 ; il réside d'abord rue de l'Eglise et se déclare fabricant de sucre associé à Henry Théry (1906), puis industriel (1911). Il est l'inventeur, en 1913, d'un générateur-vaporiseur perfectionné pour la concentration rapide et économique des jus de sucreries.

Lourdement endommagée durant la première guerre mondiale, la demeure est reconstruite à l'identique dans les années 1920.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série 10R ; 10R64. Sucrerie Portemont.

Documents figurés
  • Athies. Villa Portemont. Plans, élévations et coupes, par Gourlot architecte, s. d. (AD Somme ; 10R 64).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.