Ancienne minoterie dite moulin Dervois puis Leclerc, puis graineterie Dubernay, aujourd'hui maison
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes de l'Oise Picarde - Saint-Just-en-Chaussée
  • Commune Fontaine-Bonneleau
  • Adresse 57 rue Grande Rue
  • Cadastre 2020 E 114, 117  ; 1833 B 350, 351, 353, 354
  • Dénominations
    minoterie, moulin, maison
  • Appellations
    Moulin Devrois, Moulin Leclerc, Graineterie Dubernay
  • Destinations
    minoterie, moulin

Le cadastre de 1833 permet d'appréhender la disposition et le nombre de bâtiments qui constituaient alors la minoterie, tenue à cette époque par la famille Dervois. Les bâtiments sont organisés autour d'une cour rectangulaire, bordée de part et d'autre par un bras de la Selle.

La roue se trouve alors dans le bâtiment situé au nord-est de la parcelle, au bord d'un bras de la Selle. Des éléments du mécanisme sont encore visibles aujourd'hui.

Une carte postale de 1911 ou avant montre le moulin et la maison du meunier en arrière-plan. La famille Leclerc est alors propriétaire de la minoterie. D'après le cadastre de 1936, les bâtiments situés au nord-ouest et au sud-ouest de la cour, ainsi que celui du moulin, tous visibles sur la carte postale, ont disparu.

Le logis est complètement détruit lors des bombardements que connaît le village en 1940. Les bâtiments d'exploitation restants subissent également des dégâts. C'est la famille Dubernay qui entreprend la reconstruction du logis et ouvre une petite graineterie. Son activité cesse dans les années 1970, en partie à cause de la fermeture de la ligne de chemin de fer de la Vallée de la Selle.

De ce dernier établissement, il reste aujourd'hui les anciens ateliers de la graineterie, le long du bras de la Selle, au sud-est de la parcelle, ainsi que le logis. Ce dernier, construit en 1950 offre un bel exemple de l'architecture de la seconde reconstruction. À l'intérieur, le décor en céramique de la cheminée du salon, signé Delamarche, est particulièrement original.

Les anciens ateliers de la graineterie se situent au sud-est de la parcelle, le long du bras de la Selle. Orientés est-ouest, ils sont en brique et brique creuse et ne comprennent qu'un niveau, en rez-de-chaussée. À l'intérieur, des dispositifs de stockage du grain sont encore visibles. Les toits sont à longs pans et pignons découverts. De la tôle ondulée les couvre.

Le logis est quant à lui implanté dans la partie nord-est de la parcelle. De plan centré, bien que le côté sud-est présente une partie en retrait, il comprend trois niveaux dont un étage de comble. Le niveau de sous-sol est fait de moellons de calcaire, le rez-de-chaussé est construit en pierres de taille calcaires et le premier étage est en pan de bois et brique. L'entrée principale s'effectue par une véranda, installée contre la partie en retrait de la façade sud-est. Les toits, couverts d'ardoise, sont à plusieurs pans et croupes.

  • Murs
    • brique
    • calcaire pierre de taille
    • calcaire moellon
    • brique pan de bois
    • brique creuse
  • Toits
    ardoise, tôle ondulée
  • Plans
    plan centré
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à plusieurs pans croupe
    • toit à longs pans pignon découvert
  • Énergies
    • énergie hydraulique
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents figurés

  • Fontaine-Bonneleau. Cadastre rénové, section E feuille unique, 1936 (AD Oise ; 1964 W 67).

  • Fontaine-Bonneleau. Cadastre napoléonien, section E, feuille unique, 1833 (AD Oise ; EDT 390/1 G 1).

  • Fontaine-Bonneleau (Oise). Le moulin Leclerc, carte postale, Debray-Bollez, éditeur à Crèvecoeur-le-Grand, [1910 ou avant] (coll. part.).

  • Croissy-sur-Celle (Oise). Le moulin Leclerc, carte postale, éd. Debray-Bollez, [1er quart du 20e siècle] (coll. part.).

Date d'enquête 2021 ; Dernière mise à jour en 2022
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Articulation des dossiers