Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne usine de serrurerie Poilly Léopold, puis Poilly Père et Fils

Dossier IA00076613 inclus dans Le village de Fressenneville réalisé en 1990

Fiche

AppellationsPoilly Léopold , Poilly Père et Fils
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsusine de serrurerie
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Vimeu - Friville-Escarbotin
AdresseCommune : Fressenneville
Adresse : 24 rue, Jules-Guesde , ancienne rue de, Feuquières, ancienne rue du
Boutelet
Cadastre : 1983 AD 592 à 594, 642

Les sources conservées aux archives départementales (recensements de population) indiquent que Jean-Baptiste Cléophas Poilly, serrurier, habite rue du Boutelet, en 1851. Sa veuve et son fils Léopold, également serrurier, y vivent encore en 1872. En 1881, Léopold Poilly-Couillet y vit avec sa femme et son fils Hilarion. Enfin, en 1906, Léopold et son fils Hilarion y sont encore recensés comme serruriers.

Les matrices cadastrales permettent d'identifier les transformations de la propriété. Léopold fait construire une boutique, achevée en 1883, puis un atelier imposé en 1894. C'est ensuite Hilarion Poilly-SacEpée, qui fait profession de serrurier et de cabaretier, qui fait construire une maison et un magasin, en 1905. Ce magasin sera démoli en 1939.

En 1934, l'entreprise passe à son fils Pierre Poilly-Rigot, fabricant de serrurerie puis gérant de société, qui fait agrandir la maison. Elle devient la SARL Arsène Poilly et fils, en 1949. La maison et l'atelier sont alors reconstruits. L'activité de l'entreprise, spécialisée dans la serrurerie, les cadenas et la quincaillerie, cesse vers 2000.

1962 : plus de 20 salariés.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle
Dates1883, daté par source
1905, daté par source

Le site industriel qui possède également un accès secondaire depuis la rue Chellier, comprend un bâtiment sur rue, prolongé à l'arrière par deux ateliers implantés perpendiculairement, un atelier en fond de cour (couvert en sheds) et un atelier arrière à deux halles. Le logement patronal, à étage carré, avec garage attenant, est implanté sur rue dans le prolongement.

L'ensemble est construit en briques et couvert d'ardoises ou de tuiles mécaniques.

Mursbrique pan de fer
Toittuile mécanique, ardoise, verre en couverture
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
shed
Énergiesénergie électrique achetée
État de conservationétablissement industriel désaffecté

Ce dossier de repérage du patrimoine industriel, établi en 1990 par Benoit Dufournier, a été mis à jour et enrichi par Romain Grimaud et Isabelle Barbedor en 2012-2013, dans le cadre de l'inventaire topographique du Vimeu industriel.

Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablesmachine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 360/9. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 360/10. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1911-1943.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Grimaud Romain
Grimaud Romain

Chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2011 à 2012.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.