Logo ={0} - Retour à l'accueil

Caisse d'épargne de Vervins

Dossier IA02000331 inclus dans La ville de Vervins réalisé en 1999

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, conciergerie
Dénominationscaisse d'épargne
Aire d'étude et cantonVervins
AdresseCommune : Vervins
Adresse : 40 rue du
Général-Leclerc
Cadastre : 1986 AB 47

L'administration de la Caisse d’Épargne, présente à Vervins à partir de 1841, ouvre le 4 février 1905 un concours pour la construction d'un hôtel. Le terrain à bâtir est situé sur les anciennes fortifications de ville, à l'emplacement d'une maison d'habitation et des anciennes écuries de l'hôtel La Tour du Roy. Le concours est réservé aux architectes nés ou résidant dans le département de l'Aisne et ayant au moins quatre ans d'exercice. Le jury du concours retient le 4 mai 1905 le projet de Georges Langlet (Reims 1872 - ?), architecte à Barzy-sur-Marne. Construit dans le style éclectique, l'édifice est inauguré le 27 octobre 1907.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1905, daté par source
Auteur(s)Auteur : Langlet Georges architecte attribution par source

L'édifice comprend, en plus des bureaux et de la salle des coffres, la salle de réunion du conseil d'administration, la conciergerie et le logement du directeur.

Mursbrique
calcaire
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans brisés
croupe brisée
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Techniquessculpture
mosaïque
Représentationsfronton ordre colossal pilastre armoiries
Précision représentations

Sur le sol mosaïqué du hall figurent les armoiries de la ville de Vervins : De gueules à trois tours d'argent, crénelées, maçonnées et ajourées de sable celle du milieu dominant les autres. L'élévation antérieure est constituée d'un ordre colossal composite. L'encadrement de la porte est sculpté d'une guirlande végétale torsadée.

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Dates de création des caisses d'Epargne

    1832 : Amiens

    1833 : Saint-Quentin, Soissons

    1834 : Laon, Beauvais, Liancourt

    1835 : Abbeville, Senlis

    1836 : Château-Thierry, Compiègne, Clermont

    1840 : Guise

    1841 : La Fère, Vervins

    1843 : Chauny

    1853 : Doullens, Péronne

    1854 : Montdidier

    1857 : Grandvilliers, Méru

    1859 : Poix de Picardie

    1862 : Noailles, Songeons

    1868 : Bresles

    1871 : Estrées-Saint-Denis

    1873 : Chaumont-en-Vexin

    1876 : Formerie

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Aisne (c) Département de l'Aisne ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Brest Pierre-Yves