Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Casemate à canon 133

Dossier IA59004954 réalisé en 2012
Précision dénomination casemate d'artillerie
Appellations 133, blockhaus
Dénominations casemate
Aire d'étude et canton Les Weppes durant la Première Guerre Mondiale - Annoeullin
Adresse Commune : Salomé
Cadastre : 2014 0A 1903

Cette casemate d'artillerie, de conception assez moderne est situé à plus de 5 km des lignes britanniques. Elle est peut-être postérieur au début de l'année de 1917. Sur une photo aérienne britannique d'octobre 1918, elle apparaît avec deux (ou trois) autres casemates de même type sur courbe de 90m (probablement en raison de l'embranchement ferroviaire qui les dessert) . D'autres casemates y sont également visibles à environ 350 m. au nord, sur la commune d'Illies. Après une vague de destruction, dans les années 80 et 90, il ne reste de cet ensemble d'abris que cette casemate d'artillerie, d'ailleurs assez singulière. Défaut de conception ou alignement avec une batterie britannique : son orifice de tir a, en effet était obstrué, par les allemands.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle

L'édifice, d'environ 11m sur 6, fortement végétalisé, comprend en son centre une salle de tir polygonale encadrée, au nord et au sud, par une soute à munitions. L'ouverture de tir, à l'ouest, en est complètement obstruée. Sur le sol apparait un massif bétonné circulaire.

Murs béton béton armé
Toit béton en couverture
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Typologies chambre de tir, magasin à munitions, casemate à canon
États conservations désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre

Références documentaires

Documents figurés
  • Photographie aérienne du 01/10/1918 (Imperial War Museum, Londres ; 33154).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Ramette Jean-Marc