Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Sainte-Edith du Bois-de-Cise

Dossier IA80001543 inclus dans La station balnéaire du Bois-de-Cise à Ault réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Vocables Sainte-Edith
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Ault
Lieu-dit : Bois-de-Cise
Adresse : route des Ormeaux
Cadastre : 1990 AL 32

Chapelle construite vers 1911 (imposition du cadastre en 1914), confirmé par un guide touristique datant de 1912 (guide Joanne). Edifice élevé pour un certain Léon Montier (bibliographique et matrices cadastrales), demeurant à Paris. En 1922, la chapelle est vendue pour un franc symbolique à la fondation Van Der Burck de Cambrai (Nord), gérée par les Hospices civils de Cambrai. En 1978, elle est à nouveau vendue pour un franc symbolique à l'association Sainte-Edith, formée pour la protection de l'édifice (Minard).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Delbecke Léopold, peintre, signature
Personnalité : Montier Léon, commanditaire, attribution par source

Edifice implanté sur un point culminant le lotissement, orientée vers la mer. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent, seule la base du mur est recouverte d'un enduit de protection contre l'humidité. Chaque angle est contreforté. La chapelle, dont le plan est en croix latine, est accostée d'une tourelle de section carré formant clocher, couvert d'une flèche polygonale. L'entrée est protégée par un porche hors-oeuvre couvert en charpente, avec aisselier décoratif et jour trilobé. La façade occidentale est percée d'un triplet éclairant le vaisseau intérieur. La nef est couverte d'une voûte en berceau brisé et le choeur d'une voûte en cul-de-four, toutes deux recouvertes de lambris. Les chapiteaux des pilastres marquant les travées sont agrémentés de fleurs et de têtes d'anges. Deux huiles sur toile décorent l'intérieur de la chapelle. Selon un guide touristique des années 1925, le thème des deux sujets aurait été conçu par l'Abbé Carrette, curé de St-Quentin-La Motte. Elles sont signées Léopold Delbecke (1924). L'une représente saint Firmin (patron de la Picardie, premier évêque d´Amiens) s´avançant sur les bords de Somme avec dans le lointain la cathédrale d´Amiens. L'autre figure sainte Edith (vierge et martyre, patronne de la chapelle) apparaissant sur un nuage au-dessus des flots et présente une hache instrument de son supplice, dans le fond, vue du Bois.

Murs brique
enduit partiel
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte en berceau brisé
cul-de-four
lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
noue
pignon découvert
croupe polygonale
Techniques sculpture
Représentations croix
Précision représentations

Une croix amortit le faîte du mur-pignon en façade.

Edifice structurant de la station et du lotissement.

Statut de la propriété propriété d'une association

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 39/11 et 3 P 39/12. Ault, matrices cadastrales des propriétés bâties (1911-1954).

    case 433
  • Ault-Onival-Bois-de-Cise. Guide des touristes et des baigneurs. Ault : Syndicat d´initiative de tourisme, s.d. [1925], 24 p.

    p. 22
  • Bains de mer du Nord et de Belgique, du Tréport à la frontière hollandaise. Paris : Hachette, coll. Des Guides Joannes, 1912.

    p. 54
Documents figurés
  • 6 - Bois-de-Cise (Somme), la chapelle Sainte-Edith édifiée au point culminant du bois (altitude : 91 mètres), carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • MINARD, Alain. La Plage du Bois-de-Cise. Ault : Aquadec, 2004.

    pp. 50-51
  • MONBORGNE, Jean. Il était une fois, le Bois de Cise, perle de la Côte picarde. Luneray : Editions Bertout, 1994.

    p. 113
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.