Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière communal de Poulainville

Dossier IA80003712 réalisé en 2005

Fiche

  • Vue aérienne.
    Vue aérienne.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • borne fontaine

Œuvres contenues

Le nouveau cimetière de Poulainville, créé au lendemain de la Première Guerre mondiale, est l'un des plus récents de l'aire d'étude et illustre la typologie caractéristique des cimetières de plan régulier. La croix de cimetière et quelques monuments provenant de l'ancien cimetière (étudié) y ont été replacés. On signalera tout particulièrement le tombeau militaire de la guerre de 1870.

Parties constituantes non étudiées borne fontaine
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
Adresse Commune : Poulainville
Adresse : rue de Beauquesne

Documents figurés :

Un plan conservé aux archives départementales donne une représentation du terrain acquis en 1922 pour l´aménagement du cimetière.

Sources :

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que le terrain est acquis en 1922. L'année suivante, la commune fixe les nouveaux tarifs des concessions et instaure les concessions perpétuelles et gratuites aux soldats du village morts pour la France. Quatre concessions ont été acquises à cette date. Le mur de clôture est construit en 1927, date de la translation de l'ancien cimetière ; une grille est posée à la porte d'entrée, l'année suivante.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1922, daté par source
1927, daté par source
1928, daté par source
Auteur(s) Auteur : Denis entreprise de monuments funèbres,
entreprise de monuments funèbres Denis

Entreprise de monuments funèbres fondée par Sosthène Denis et établie à Amiens, à proximité du nouveau cimetière Saint-Pierre. En 1937, elle est donnée 495 route d'Albert (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Cloquier entreprise de monuments funèbres,
entreprise de monuments funèbres Cloquier

Entreprise de monuments funèbres fondée par Louis Cloquier (1889-1954), qui commence sa carrière comme tailleur de pierre chez Lamolet (recensement de 1906). L'entreprise est située 199 rue de Cagny, à proximité du vieux cimetière de Saint-Acheul.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Lamarre-Deneux Jules, dit(e) J. Lamarre,
Jules Lamarre-Deneux , dit(e) J. Lamarre (1854 - )

Tailleur de pierre à Amiens, Grande rue Saint-Maurice (recensement de 1881), puis entrepreneur de monuments funèbres, 468 rue Saint-Maurice (recensements de 1906 et 1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Gadré marbrerie et entreprise de monuments funèbres,
marbrerie et entreprise de monuments funèbres Gadré

Entreprise de marbrerie et de monuments funèbres fondée à Amiens 401 rue Saint-Maurice par Onésime Gadré-Retourné, marbrier né en 1852, à Rumesnil. En 1906 et 1911 (recensement de population), Onésime y emploie ses deux fils Albert né en 1882 et Alfred né en 1883, également marbriers.

Albert Gadré, entrepreneur de monuments funèbres à Amiens, lui succède vers 1920 au 279 rue Saint-Maurice (annuaire et AC Amiens 2M 17/27). L'entreprise est également attestée 401 rue Saint-Maurice de 1905 à 1945 (annuaire et AC Amiens 2M 17/27).

Le tombeau de la famille Gadré-Tattegrain (cimetière de Montières) mentionne : Omer Gadré (1869-1946), Désiré Gadré (1840-1925) et Jules Tattegrain (1867-1933).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature

Le cimetière de Poulainville est situé en agglomération, au nord du village, actuellement entouré de lotissements de la fin du 20e siècle. La parcelle d´angle de forme triangulaire, d´une superficie d´environ 3225 m2, est close par une haie et par un mur bahut en béton masqué par un enduit, au sud. Le cimetière dispose d´un accès principal au sud, et d´un accès secondaire au nord. Le cimetière est distribué par un réseau orthogonal d´allées recouvertes de gravier. La croix de cimetière, placée à l´extrémité de l´allée principale, dans l´axe de l´entrée, sert de monument funéraire à un ancien curé de Poulainville. L´espace entre les tombes, disposées perpendiculairement aux allées, est recouvert de gravier. L´aménagement végétal se limite à la haie de clôture. Un enclos funéraires (étudié) et vingt-et-un tombeaux (dont 7 étudiés) ont été repérés dans le cimetière. Caractéristiques des monuments non étudiés : Datation : 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle. Matériau : marbre belge, calcaire, fer, fonte. Typologie : stèles funéraire, croix funéraire, colonne funéraire, sarcophage, stèle et soubassement. Signatures : Lamarre Jules / Gadré-Tattegrain / Cloquier / Denis / Ozenne.

Murs béton
enduit
Typologies cimetière indépendant (graveyard) de plan régulier
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 3092. Poulainville. Administration communale (1870-1939).

  • AD Somme. Série O ; 99 O 3093. Poulainville. Administration communale (1893-1939).

Documents figurés
  • Poulainville. Plan du cimetière, dessin, 1922 (AD Somme ; 99 O 3092).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.