Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière de Glisy

Dossier IA80002951 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue aérienne.
    Vue aérienne.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • clôture
    • portail
    • borne fontaine
    • cimetière militaire

Œuvres contenues

Visible sur le cadastre napoléonien de 1809, le cimetière de Glisy est l'un des plus anciens cimetières aménagés à distance du village. Il présentait alors un plan trapézoïdal, encore visible (fig.). Un chemin d'accès à la parcelle "enclavée" est aménagé en 1831. La construction de la voie ferrée, vers 1846, a vraisemblablement modifié le mode d'accès au cimetière, réorienté au sud. Agrandi en 1906, il est soumis à un plan d'aménagement orthogonal. La parcelle enclavée est relié à la route par un chemin, comme à Saleux et à Salouël.

Comme à Boves (cimetière Notre-Dame), il conserve une partie ancienne (au nord) actuellement envahie par la végétation.

Enfin, comme de nombreux cimetières de l'aire d'étude, il comprend une section destinée au cimetière militaire, ici placée sur l´un des côtés (fig.), comme à Allonville ou à Saint-Fuscien.

C´est l´un des rares cimetières qui ne conserve pas de croix de cimetière.

Comme de nombreux cimetières ruraux de l'aire d'étude, le cimetière de Glisy ne conserve pas de tombeau à caractère monumental. On signalera cependant le tombeau de la famille Loise-Lefèvre, en forme de sarcophage, et le tombeau de la famille Dailly-Boulle, qui se signale par un obélisque.

Parties constituantes non étudiées clôture, portail, borne fontaine, cimetière militaire
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Boves
Adresse Commune : Glisy
Lieu-dit : Le cimetière
Adresse : voie communale n°201
Cadastre : 1809 A1 257 ; 2003 ZB 44

Le cimetière est visible sur le cadastre napoléonien de 1809. Les sources conservées aux archives départementales (série O) signalent l'acquisition d'un terrain pour aménager un chemin menant au cimetière, en 1831. Les concessions sont établies en 1876, date à laquelle le cimetière d'une superficie de 28 ares est jugée suffisante pour la commune. Des terrains sont acquis en 1906 pour son agrandissement, également signalé par les matrices cadastrales. Certains monuments repérés portent la signature de l'entrepreneur Dufour, de Longueau.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle, 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Dates 1906, daté par source
Auteur(s) Auteur : Dufour entreprise de marbrerie et de monuments funèbres,
entreprise de marbrerie et de monuments funèbres Dufour (1856 - )

Entreprise de monuments funèbres fondée par Alphonse Dufour, tailleur de pierre né à Boves et établi à Longueau.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature

Le cimetière de Glisy est situé à l´écart du village. Un chemin donne accès à la parcelle enclavée de forme rectangulaire, d´une superficie d´environ 4500 m2, qui est close par une haie. La parcelle est actuellement adossée à la voie ferrée. Le cimetière comprend deux parties distinctes, l'une au nord envahie par la végétation, l'autre au sud, distribuée par un réseau orthogonal d´allées couvertes de graviers. L´espace entre les tombes, disposées perpendiculairement aux allées, est recouvert de graviers. L´aménagement végétal se limite à des arbres de tige et des bosquets, plantés à proximité d´un tombeau ; une haie d´arbres isole la partie non entretenue, au nord. Près de l´entrée se situe la borne fontaine. A l´ouest de cette partie du cimetière communal, se situe le cimetière militaire du Commonwealth, délimité par une bordure, qui comprend sept stèles fichées en pleine terre (fig. 6). Un enclos funéraires (étudié) et neuf tombeaux (dont 5 étudiés) ont été repérés dans le cimetière. Caractéristiques des monuments non étudiés : Datation : 1er quart 20e siècle. Matériau : calcaire ; marbre. Typologie : stèle à croix ; cippe. Signatures : Dufour.

Typologies cimetière indépendant (graveyard), cimetière indépendant (graveyard) de plan régulier, mutation par extension
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1947. Glisy. Administration communale (avant 1869).

  • AD Somme. Série O ; 99 O 1949. Glisy. Administration communale (1870-1939).

Documents figurés
  • Glisy. Plan par masses de culture, par Cardinet géomètre, 1809 (AD Somme ; 3 P 974).

  • Glisy. Plan cadastral. Section A. 1ère partie (AD Somme ; 3 P 1203).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.