Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière de Pont-Noyelles

Dossier IA80000329 réalisé en 1999

Fiche

Parties constituantes non étudiées chapelle funéraire, croix de cimetière
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
Adresse Commune : Pont-Noyelles
Cadastre : 1957 AC 42

Le cimetière est visible à cet emplacement sur le cadastre napoléonien de 1813.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Lesot entreprise de monuments funèbres, dit(e) Emile Lesot, Lesot frères, Lesot-Helleu,
entreprise de monuments funèbres Lesot , dit(e) Emile Lesot, Lesot frères, Lesot-Helleu

Entreprise de monuments funèbres, qui réunit les deux anciennes maisons Sallé et Lesot fondées en 1835 et 1866.

Emile Lesot-Delaporte (1856-1926). D'abord tailleur de pierre, Grande-rue Saint-Maurice (recensement de population 1881), il s'établit entrepreneur de monuments funèbres au 361 Grande rue Saint-Maurice (recensements de population 1906 et 1911), à côté de Lamolet-Tattegrain. Président d'honneur de l'association Michelet et des jardins ouvriers du faubourg St-Maurice, officier de l'Instruction publique, chevalier de Mérite agricole. Titulaire des médailles d'honneur de la prévoyance sociale et de la Mutualité.

L'entreprise est ensuite connue sous le nom de Lesot frères, qui réunit Emile Lesot-Delaporte et son frère Emilien Lesot-Flament, marbrier installé au 375 rue Saint-Maurice (1906 et 1911). L'atelier est situé au 203 rue Saint-Maurice (1900-1911). L'annuaire de 1926 donne à nouveau l'adresse de l'entreprise au 361 rue Saint-Maurice.

Au lendemain de la première guerre mondiale, l'entreprise est dirigée par Georges Emile Lesot-Helleu (1887-1938), qui s'établit 403 rue Saint-Maurice (atelier, magasin et bureau), peut-être dans l'ancien atelier d'Achille Sallé (AC Amiens 2M 17/27).

En 1945, l'entreprise est donnée 411 rue Saint-Maurice (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Sosthène Denis, marbrier, signature
Auteur : Dufour entreprise de marbrerie et de monuments funèbres,
entreprise de marbrerie et de monuments funèbres Dufour (1856 - )

Entreprise de monuments funèbres fondée par Alphonse Dufour, tailleur de pierre né à Boves et établi à Longueau.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier, signature
Auteur : Martin entreprise de monuments funèbres,
entreprise de monuments funèbres Martin

Entreprise de monuments funèbres établie à Amiens, active sur deux générations (Martin et Martin fils).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Denoyelle, marbrier, signature
Auteur : Machy, marbrier, signature
Auteur : Boulfroy, serrurier, signature
Auteur : Coënen entreprise de marbrerie et de monuments funèbres,
entreprise de marbrerie et de monuments funèbres Coënen

Entreprise de marbrerie et de monuments funèbres dirigée par Bernard Coënen, marbrier Belge né en 1831 et établi à Amiens au milieu du 19e siècle.

Successeur de Deventer, Bernard Coënen est domicilié à Amiens, 47 boulevard du Mail en 1862 (annuaire) et 1872 (recensement de 1872).

53 boulevard du Mail.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier, signature
Auteur : Cavillon entreprise de monuments funèbres, dit(e) Cavillon-Galampoix,
entreprise de monuments funèbres Cavillon , dit(e) Cavillon-Galampoix

Entreprise de monuments funèbres amiénoise située au Château Fort et dirigée par Florent Cavillon-Galampoix (1853-1909), gendre de Joseph Galampoix.

Plusieurs autorisations de constructions de monuments pour le cimetière du Petit-Saint-Jean, sont faites au nom de Cavillon (1900-1905) et de Cavillon-Galampoix (1901-1908).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Timmerman G. et H.,
G. et H. Timmerman

Entrepreneur de monuments funèbres établi à Villers-Bretonneux.

Henri Timmerman est né à Bruxelles en 1872 (recensement de population de 1906).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Delahaye Emile,
Emile Delahaye (1868 - )

Statuaire. Né à Amiens en 1868, domicilié 3 rue Constantine (recensement de 1911). Fabricant de statues et d'ornements religieux amiénois de la fin du 19e et du début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, signature

Le cimetière occupe un terrain trapézoïdal en haut du village, le long de la route d'Amiens à Albert qui forme la rue principale de Pont-Noyelles. Il est dominé par une croix en fonte portant la signature de Boulfroy (au nord), et par une chapelle funéraire abritant la sépulture de plusieurs curés du village (à l'est, étudiée). Une partie du cimetière, à l'ouest, abrite plusieurs tombes militaires : certaines remontent à la guerre de 1870, en lien avec la bataille de l'Hallue, d'autres à la Première Guerre mondiale (deux tombes dues à l'offensive de juillet 1916). Parmi les tombes anciennes, on remarque celle d'Aimé Runel (décédé en 1930) avec ses emblèmes d'écrivain sculptés en bas-relief (plume, livres, laurier).

Typologies cimetière indépendant (graveyard) de plan régulier

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Platerier Sandrine - Förstel Judith