Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière et monument aux morts de la guerre de 1870 à Cachy

Dossier IA80010707 réalisé en 2016

Fiche

Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations cimetière, monument aux morts
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Corbie
Adresse Commune : Cachy

Le plan du cimetière dessiné en 1878 figure un "cimetière des soldats morts pendant la campagne de 1870-1871" et le monument aux morts, ainsi qu'un arbre, au milieu du terrain. Les plans d'exécution de la clôture du monument, dessinés par l'architecte Delefortrie, sont conservés aux archives départementales de la Somme.

Jean-Baptiste Jouancoux, membre de la société d'émulation d'Abbeville et de l'Académie d'Amiens, publie deux opuscules sur le combat de Cachy. Dans le premier, publié en 1871, il écrit : "J'ai lieu d'espérer qu'une grille en fer entourera bientôt ce terrain et que nous pourrons y élever un modeste monument qui rappellera le glorieux combat de Cachy, le courage du 43e de ligne et les noms des officiers, sous-officiers et soldats morts ici pour la Patrie." [...] "Les personnes, parents des morts ou autres, qui voudraient contribuer aux frais de l'érection du monument,peuvent m'adresser leur offrande : elle sera ajoutée à l'argent qu'ont ramassé dans ce but les jeunes gens du village et à un don très important qui nous a été promis et qui ne peut nous manquer".

Dans le second, publié en 1884, il signale que M. De Bonijol (de Franleu), "dont le fils unique a succombé aux suites d'une blessure reçue à Cachy le 27 novembre 1870, a fait élever et entourer d'une belle grille en fer un magnifique monument sur lequel sont gravés les noms des officiers, sous-officiers et soldats morts ici pour la défense de la Patrie".

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Delefortrie Paul Jules Joseph, dit(e) Paul Delefortrie,
Paul Jules Joseph Delefortrie , dit(e) Paul Delefortrie (1843 - 1910)

Architecte. Né à Tourcoing, élève de Victor Delefortrie (1810-1889), son père avec lequel il travaille de nombreuses années, et de l'architecte lillois Vandenbergh. Domicilié à Amiens, 8 place de Longueville (recensement de 1881).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Le monument, en calcaire, est érigé au centre d'une parcelle délimitée par une grille. Il présente la forme d'un obélisque fixé sur une haute base cubique.

Murs calcaire
Jardins arbre isolé
Typologies Obélisque sur cippe
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Extrait de Souvenirs de l'invasion. Le combat de Cachy (27 novembre 1870). Amiens, 1884.

    Extrait de JOUANCOUX, Jean-Baptiste. Souvenirs de l'invasion. Le combat de Cachy (27 novembre 1870). Amiens, 1884.

    "La situation du village et des habitants, pendant les quatre heures que dura le combat, fut quelque chose d'affreux. Bien des gens eurent le bon sens de se réfugier dans leurs caves : quelques-uns restèrent dans leurs maisons. Un vieillard se blottit dans le coin de sa cheminée ; plus de cent balles frappèrent son toit, ses portes, ses fenêtres, et un obus, traversant la maison, éclata dans la cour : il ne bougea pas.

    Le christ d'une croix placée devant sa maison eut littéralement bras et jambes cassés par les projectiles ennemis : on ne l'a pas encore remplacé. Une femme fut grièvement blessée d'un éclat d'obus. Les granges, les maisons, l'église, furent fortement endommagées par les obus. Quant aux incendies, il fut impossible d'arrêter leurs ravages. Lorsque, le lendemain, à neuf heures du soir, il nous arriva 1,500 Prussiens à loger, je montrais aux officiers les granges que le feu achevait de consumer et leur disais : « Où voulez-vous que je mette 1,500 hommes ? Vous avez incendié ce village. » « La guerre ! me disaient-ils ; malheur pour vous ; malheur pour nous!» Et c'était pour nous, en effet, un bien grand malheur ; car les pertes et dommages dépassaient 10,000francs.

    p. 28-29.

    "Deux moururent à la petite ambulance, deux chez moi et huit chez mon frère. Ils reposent à côté de leurs camarades tués sur le champ de bataille, sous un grand arbre qui touche le chemin de Cachy à Gentelles. Les officiers ont chacun leur fosse à part, à l'angle des deux chemins : il y en a quatre. Derrière leurs fosses se trouve la fosse commune qui contient vingt-quatre français ; les morts de l'ambulance , au nombre de douze, ont-été enterrés derrière l'arbre dont je viens de parler.

    Sur ces tombes, un père de famille, notre compatriote, M. De Bonijol (de Franleu), dont le fils unique a succombé aux suites d'une blessure reçue à Cachy le 27 novembre 1870, a fait élever et entourer d'une belle grille en fer un magnifique monument sur lequel sont gravés les noms des officiers, sous-officiers et soldats morts ici pour la défense de la Patrie. Ce monument et ces souvenirs rappelleront aux générations à venir que les braves qui reposent là et ceux qui ont survécu au combat de Cachy, faisaient partie de cette Armée du Nord qui, après les honteuses capitulations de Metz et de Sédan, a puissamment contribué, selon les expressions de son illustre chef, à rétablir et à maintenir l'honneur du drapeau français."

    p. 51-52

Références documentaires

Documents figurés
  • Cachy. Projet de translation du cimetière communal. Plan du nouveau cimetière, 1878 (AD Somme ; 99 O 879).

  • Projet de grille de cimetière. Monument de Cachy, plan d'exécution, Delefortrie, 1870-1890 (AD Somme ; 13 FI 43).

  • Monument de Cachy. Imp. Ch. Chardon aîné. (BM Abbeville ; Bov. 23).

  • Sépulture entre Cachy et Gentelles, au lieu-dit le Sycomore, de 26 militaires français tués dans la bataille de 1870 (canton de Sains). Là sont inhumés Roslin, chef de Bataillon du 43e de ligne, Arthur Greux d'Abbeville caporal, de Bonnijol de Franleu, engagé volontaire. (BM Abbeville ; Bov. 24).

Bibliographie
  • JOUANCOUX, Jean-Baptiste. Souvenirs du combat de Cachy, épisode de la bataille de Villers-Bretonneux (27 novembre 1870), accompagnés d'une carte et de la liste des morts. Amiens, 1871.

    p. 35.
  • JOUANCOUX, Jean-Baptiste. Souvenirs de l'invasion. Le combat de Cachy (27 novembre 1870). Amiens, 1884.

    p. 28-29 ; 58-59.
  • PECOURT. M. Relation du combat de Villers-Bretonneux : accompagnée d'une petite carte du Santerre indiquant les positions respectives de l'armée française et de l'armée prussienne pendant la journée de 27 novembre 1870, d'un plan topographique très complet du champ de bataille et de la liste des soldats français morts sur le champ de bataille ou dans les ambulances de Villers-Bretonneux, de Cachy et de Gentelles, 1872.

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.