Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Croix du cimetière de Poulainville

Dossier IA80009956 inclus dans Cimetière communal de Poulainville réalisé en 2003

Fiche

Dénominations croix de cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
Adresse Commune : Poulainville
Adresse : Cimetière , rue de Beauquesne

L'inscription partiellement lisible de la face ouest est retranscrite par Ulysse Pérodeau (site internet de Poulainville) : D O M / Ici reposent les corps de Louis Charles Antoine / LEPINE / Propriétaire décédé à Amiens / Le 14 Mai 1854 âgé de 49 ans / Et de Sidonie COZETTE / Epouse LEPINE décédée a AMIENS / Le 16 Mars 1891 dans sa 83 année / De profundis. Ainsi que celle figurant sur une plaque en cuivre aujourd’hui disparue : Souvenez vous de l´abbé BAIL Isidore Célestin / Curé de Poulainville pendant 40 ans / Décédé a Poulainville en Novembre 1889 / Bon prêtre et bon pasteur.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle

La croix en fonte est fixée sur une haute base en calcaire. Les ornements sont manquants. Inscription (face antérieure) : [illisible] ave, spes [illisible] / monument élevé par des frères / à la / mémoire de M. / LEPINE / (illisible] curé [illisible] de la / paroisse de Daours / [illisible] à Poulainville / [illisible]. Epitaphe (face est ; mention de profession) : In spem resurrectionis / ici repose le corps de / Mr François Auguste Alphonse / LEPINE / curé de cette paroisse / moissoné par l'épidémie / le 3 octobre 1849 / dans sa 42e année / Bon pasteur / il a employé et il a sacrifié / sa vie pour ses brebis / De profundis - requiescat in pace. Epitaphe (face ouest) : Ici repose le corps de / Louis Charles Antoine / LEPINE / Pro[iétai]re décédé à Amiens / le [illisible] mai 185[non lu] / âgé de [illisible].

Murs fonte
Typologies dispositif croix de cimetière / tombeau de prêtre, croix monumentale (fonte) sur pilier, modèle cadre
États conservations mauvais état
Techniques fonderie
Représentations Christ en croix

Cette croix de cimetière en fonte a été érigée vers 1849, en mémoire de François Auguste Alphonse LEPINE, ancien curé de Poulainville. Provenant de l'ancien cimetière, elle constitue un des spécimens les plus anciens identifiés dans l'aire d'étude. Malgré la disparition d'une partie de son décor, elle constitue un repère intéressant dans la connaissance d'une production sérielle peu documentée. Elle présente de grandes parentés avec la croix contemporaine du cimetière de Salouël.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle