Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Deuxième établissement de bains chauds de Mers-les-Bains (détruit), puis casino municipal provisoire, actuellement salle des fêtes

Dossier IA80001536 inclus dans Lotissement communal 5 à Mers-les-Bains réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination établissement de bains chauds
Destinations établissement de bains, casino, salle des fêtes
Parties constituantes non étudiées gymnase, château d'eau
Dénominations établissement de bains, casino
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Mers-les-Bains
Adresse : rue Paul-Doumer

Un deuxième établissement de bains chauds est construit vers en 1890, sur les plans de l'architecte Lelong, le premier ayant été détruit pour permettre l'édification d'un nouveau casino en front de mer. Ce deuxième établissement, qui propose les mêmes services, n'est plus installé sur la plage mais en bordure d'un jardin public, aménagé à l'arrière du nouveau casino, dont il forme une dépendance.

Le projet de 1890 figure deux bâtiments, l'un abritant un gymnase, des bains de vapeur et des douches (côté mer), le second deux galeries de cabines de bains avec baignoires et un bureau (côté opposé), ainsi qu'un château d'eau, à l'arrière du bâtiment des douches et des bains de vapeur [fig. 1 et 2]. Ils sont construits sur soubassement, permettant d´éviter les inondations des fortes marées (AD Somme, 99 O 2594).

Les cartes postales du début du 20e siècle (ill.) montrent que l'édifice n'est pas réalisé suivant les dispositions du projet de 1890. Le bâtiment des bains chauds est finalement construit côté mer, alors que le gymnase et le château d'eau sont placés au sud-est de la parcelle.

Ce deuxième établissement de bains chauds est détruit pour permettre la construction d'un casino provisoire, en 1946.

Ce casino provisoire (le cinquième) est construit en 1946 pour remplacer le quatrième casino, détruit au cours de la Seconde Guerre mondiale (Labesse). Le décor intérieur est confié à Jack Leboeuf, qui peint sur le pourtour de la salle l'histoire de la danse à travers les âges (décor actuellement disparu). L'édifice, remanié, accueille actuellement la salle des fêtes municipale.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1890, daté par source
1946, daté par travaux historiques
États conservations détruit

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 2594. Mers-les-Bains, travaux communaux (1870-1939).

Documents figurés
  • Plan d´ensemble de l'établissement des bains chauds, coupes et élévations du château d´eau, encre et lavis sur calque, par Lelong architecte, 10 mars 1890 (AD Somme ; 99 O 2594).

  • Etablissement des bains froids, déplacement des bains chauds et construction d´un casino, plan d´ensemble, encre et lavis sur calque, par Lelong architecte, 10 mars 1890 (AD Somme ; 99 O 2594).

  • 60 - Mers-Plage, jardin du casino, carte postale, par N.D. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • LABESSE, Paul. Histoire des casinos de Mers-les-Bains. Woincourt : Imprimerie Chantrel, 2003.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.