Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

École primaire de Fressenneville (ancienne église et cimetière Saint-Quentin)

Dossier IA80010269 inclus dans Le village de Fressenneville réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Quentin
Dénominations église paroissiale, cimetière, école primaire
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Fressenneville
Adresse : 4 rue Roger-Salengro
Cadastre : 1825 D 610, 611 ; 2012 AC 311 à 313

L'ancienne église de Fressenneville

D'après les représentations de Macqueron et de Gillard, l'ancienne église présentait un gros-œuvre en pierre avec soubassement en damier constitué de pierres de taille et de silex. Elle présentait une tour carrée à toit en pavillon couvert d'ardoise sur laquelle était flanquée, au sud, une tourelle carrée d'escalier. La nef, légèrement plus basse que le chœur, était percée de deux baies en tiers-point à archivoltes, séparées par un contrefort. Elle était couverte d'un toit à croupes. Une carte postale vers 1905 montre le chevet en calcaire, appareillé en pierres de taille, plus haut que la nef, et une chapelle formant transept, au sud. L'ancien presbytère, construction en rez-de-chaussée en pan de bois, apparait également, au sud-est de l'église.

Le conseil municipal envisage un agrandissement de l'église en 1858. En 1862, le fabricant Charles Zéhyr Guerville fait don d'un terrain pour agrandir le cimetière. En 1892, la "maison du cimetière" menaçant ruine, il est décidé de la démolir pour agrandir le cimetière et offrir de nouvelles places aux familles, dont les concessions devront être déplacées pour la construction de la nouvelle église. En 1898, le conseil de fabrique estime que les réparations nécessaires et indispensables, en raison notamment du danger que présente l'état du clocher en bordure de la voie publique, sont trop coûteuses et qu'une reconstruction serait préférable. Le conseil municipal, qui se range également à l'avis de l'architecte en chef du département, Émile Riquier, décide la construction d'une nouvelle église. L'église est démolie en 1909 par l'entrepreneur en charge de la construction de la nouvelle église, qui en récupère les matériaux.

L'école

La nouvelle école primaire de Fressenneville est construite en 1957.

Période(s) Principale : 16e siècle , (détruit)
Principale : 3e quart 20e siècle

L'édifice actuel (école primaire) occupe une parcelle d'angle traversante et comprend un bâtiment en rez-de-chaussée abritant six salles de classe, un préau et une salle polyvalente (au nord de la cour), une vaste cour, des latrines et deux logements. L'un, implanté perpendiculairement à la rue Roger-Salengro au sud de la cour compte un étage carré, l'autre au sud-est de la cour et accessible depuis la rue Jules-Guesde, compte un étage carré sur un rez-de-chaussée surélevé.

Murs brique
Toit tuile flamande mécanique
Étages en rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Typologies logement indépendant, 6 classes, cimetière d'enclos paroissial (churchyard)

La nouvelle école, qui remplace les deux anciennes écoles du village, s'élève à l'emplacement de l'ancienne église Saint-Quentin, détruite au début du 20e siècle. Construite en 1957, l'école primaire Jean-Gaudier de Fressenneville constitue un exemple représentatif de l'architecture scolaire des années 1950, dont on trouve d'autres exemples dans la Somme, notamment à l'Étoile (ancien groupe scolaire des Moulins-Bleus).

Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Extrait de Le Dimanche de la semaine religieuse d'Amiens du 12 au 19 novembre 1888

    L'hebdomadaire Le Dimanche de la semaine religieuse d'Amiens du 12 au 19 novembre 1888 indique que : "pendant son année jubilaire, Notre Saint Père le Pape Léon XIII, après avoir reçu, de tous les pays de la terre, des dons innombrables et précieux qui témoignaient de la piété filiale et du respectueux attachement des fidèles catholiques pour le Vicaire infaillible de Notre-Seigneur Jésus-Christ, a voulu montrer sa sollicitude envers les églises du monde entier en envoyant sur les les points de l'univers des objets magnifiques qui avaient figuré dans l'exposition Vaticane. Dans la répartition de ses faveurs, le souverain Pontife n'a pas oublié le diocèse d'Amiens, et Sa Sainteté a fait envoyer tout dernièrement par l'entremise de M. le Procureur du Séminaire Français, plusieurs souvenirs de l'Exposition à Monseigneur l'Évêque qui les a distribués de la manière suivante : un chasuble à M. le Curé de Fressenneville, par l'intermédiaire de M. le Doyen d'Ault, en reconnaissance de la riche et splendide serrure, envoyée à l'Exposition Romaine par M. Riquier, à la condition si profondément religieuse et patriotique, qu'elle serait employée au palais du Vatican ou à la Basilique Saint-Pierre, et, dans le cas contraire, qu'elle reviendrait à Monseigneur l'Évêque d'Amiens pour son insigne cathédrale".

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1871. Fressenneville. Administration communale, 1870-1939.

Documents figurés
  • Fressenneville. Plan cadastral, section D2 dite le Village, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier, Pruvert géomètre, 1826 (AD Somme ; 3 P 1363/7).

  • Eglise de Fressenneville, aquarelle d'Oswald Macqueron d'après nature, 30 mai 1853 (BM Abbeville ; Aul 61).

  • Église de Fressenneville, dessin, par L. Gillard, 1864 (BM Abbeville ; Aul 62).

  • Plan géométrique du cimetière communal de Fressenneville, dessin, 1908 (AD Somme ; 99 O 1871).

  • Croix en pierre dans le cimetière de Fressenneville, aquarelle d'Oswald Macqueron, 30 mai 1853 (BM Abbeville ; Aul 64).

  • Croix en pierre dans le cimetière de Fressenneville, dessin par L. Gillard, [s.d.] (BM Abbeville ; Aul 65).

Bibliographie
  • GAILLARD, Jean-Louis. Fressenneville, une siècle d'histoire. Fressenneville : [s.n.], 1981.

  • PRAROND, Ernest. Histoire de cinq villes et de trois cents villages, hameaux ou fermes : Saint-Valery et les cantons voisins. Abbeville : P. Briez, 1863.

    pp. 169-171

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Association de Préfiguration du PNR Picardie maritime ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme - Grimaud Romain
Romain Grimaud

Chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2011 à 2012.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Kocourek Frédéric-Nicolas
Frédéric-Nicolas Kocourek

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.