Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale et ancien cimetière Saint-Étienne de Friville

Dossier IA80010285 réalisé en 2014

Fiche

Œuvres contenues

VocablesSaint-Étienne
Parties constituantes non étudiéeschapelle funéraire
Dénominationséglise paroissiale, cimetière
Aire d'étude et cantonTrois Vallées - Friville-Escarbotin
AdresseCommune : Friville-Escarbotin
Adresse : 17-27 rue
de l'Abbé-Caron
Cadastre : 1826 D1 99, 100 ; 2014 AM 118

L'édifice est représenté sur le cadastre napoléonien de 1826, où il comprend un cimetière et une église orientée de plan allongé, avec une nef précédée d'un porche, plus étroite que le chœur, soutenu par six contreforts.

Le dessin de Macqueron (1853) donne une représentation depuis le nord-ouest, montrant le clocher porche, alors que celui de Gillard (1864) donne une vue depuis le sud-est dans laquelle on peut voir le choeur et une chapelle funéraire adossée au chevet, la nef basse et le mur de clôture du cimetière. Gillard donne également un dessin du blason de la famille D'Hardevilliers-Coppequenne, qui surmontent la porte de la chapelle funéraire et de ceux des familles Coppequenne et Fressenneville-Morant, gravés sur une dalle funéraire en marbre noir dans la chapelle funéraire.

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que la construction du clocher est réalisée en 1849 (pour 8.187 francs) et que la translation du cimetière vers le nouveau cimetière a lieu en 1908.

D'importants travaux d'urgence sont effectués en 1922 et la toiture fait l'objet d'un réfection complète en 1927, puis en 1943. De nombreuses reprises en briques, notamment sur les contreforts de l'église, sont encore visibles aujourd'hui.

Le chœur de l'église Saint-Étienne de Friville est inscrit au titre des monuments historiques en 1981.

Période(s)Principale : 16e siècle, 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
Dates1849, daté par source

L'église est orientée nord-est/sud-ouest et présente un plan allongé, un chevet polygonal et un clocher porche. L'enclos de la chapelle funéraire, adossée au chevet, est délimité par une grille en fer forgé et accessible par un portail orné d'un monogramme (HH).

Le choeur à pans coupés est construit en calcaire appareillé en pierres de taille (avec contreforts en briques), la nef en silex sur soubassement en briques (avec nombreuses reprises de maçonnerie) et la tour clocher en briques masquées par un badigeon de ciment sur ses parties hautes. La nef, plus basse que le chœur, est éclairée par quatre baies de chaque côté. Le chœur est éclairé par huit hautes baies. L'église est couverte d'ardoises.

Les reprises de maçonnerie en ciment altèrent les briques et les pierres calcaires de l'édifice.

Murscalcaire pierre de taille
silex
brique
Toitardoise
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrements
Typologieschevet à pans coupés ; cimetière d'enclos paroissial (churchyard) ; clocher-porche
Statut de la propriétépropriété publique
Éléments remarquableschoeur
Protectionsinscrit MH partiellement, 1981

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1904. Friville-Escarbotin. Administration communale, 1870-1939.

Documents figurés
  • Friville-Escarbotin. Plan cadastral : section D1, 1825 (AD Somme ; 3 P 1366/6).

  • Eglise de Friville, dessin, par O. Macqueron, 1853 (BM Abbeville ; Aul 76).

  • Eglise de Friville, dessin, par L. Gillard, 1864 (BM Abbeville ; Aul 77).

  • Armoiries au dessus de la porte du caveau de la famille d'Hardivilliers à Friville, dessin, par L. Gillard, 1864 (BM Abbeville ; Aul 78).

  • Friville. L'église, carte postale, Fernand Poittevin photographe, 1903 (AD Somme ; 8FI2925).

Bibliographie
  • RODIERE, Roger, DES FORTS, Philippe. Le Pays du Vimeu. Amiens : Société des Antiquaires de Picardie, 1938.

    p.165
  • GAILLARD, Jean-Louis. Friville-Escarbotin-Belloy-sur-Mer-Noirville, La vie du village de la Révolution à nos jours, à travers les délibérations du conseil municipal. Fressenneville : [s.n.], 2007.

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées - Kocourek Frédéric-Nicolas
Kocourek Frédéric-Nicolas

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.