Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale et cimetière Saint-Médard de Grandrû

Dossier IA00049405 réalisé en 1986

Fiche

Œuvres contenues

VocablesSaint-Médard
Dénominationséglise paroissiale, cimetière
Aire d'étude et cantonSources et Vallées - Noyon
AdresseCommune : Grandrû
Adresse : rue du
Moulin-de-Bas
Cadastre : 1978 AC 29, 30

Selon Graves (1851), l'église de Grandrû conserve une façade occidentale du 13e siècle, un transept qui pourrait dater du 14e siècle, un chœur du 16e siècle et une nef moderne. L'analyse archéologique de l'édifice permet de dater ses différentes parties : le vaisseau central est la partie la plus ancienne, peut-être du 13e siècle, le transept et le chœur ont été reconstruits au 16e siècle. Le chœur est ensuite considérablement repris en 1754 (date portée), avec la modification des baies et la reconstruction des voûtes. Les sources conservées aux archives départementales (série O) signalent de nombreuses réparations au cours du 19e siècle, en 1827 (toiture), en 1844 (plafond de l'église), en 1876 (toiture), enfin en 1885 le clocher est reconstruit par Goupet, charpentier à Grandrû, sur les plans d'Alphonse Laban, architecte à Noyon. Les sources conservées à la médiathèque du patrimoine indiquent que l'église de Grandrû est classée au titre des Monuments historiques, en 1920, dans le "but d'assurer la conservation des ruines [des 13e et 16e siècles] et le rangement des fragments précieux". L'architecte des Monuments historiques André Collin indique, dans son rapport de décembre 1919, que sa restauration "est souhaitée et doit être effectuée à l'aide des fonds d'emprunt des sociétés coopératives". Le programme de restauration comprend la reconstruction du bas-côté nord, le mur nord de la nef, la croisée supportant le clocher en charpente et la réparation des voûtes sur croisées d'ogives du chœur. La charpente en bois est remplacée par une charpente en ciment armé. Les travaux sont réalisés de 1923 à 1932. La bénédiction de la nouvelle église a lieu en 1932.

Période(s)Principale : 13e siècle , (?)
Principale : 16e siècle, 3e quart 18e siècle, 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle
Dates1754, porte la date
1827, daté par source
1844, daté par source
1876, daté par source
1885, daté par source
1923, daté par source
Auteur(s)Auteur : Laban Alphonse architecte attribution par source
Auteur : Goupet charpentier attribution par source
Auteur : Collin André architecte des Monuments historiques attribution par source
Mursgrès
calcaire
moyen appareil
pierre avec brique en remplissage
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte d'ogives
Couverturestoit à longs pans
flèche polygonale
pignon découvert
noue
croupe
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsclassé MH, 1920/01/05

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Oise. Série O. Administration communale.

    Grandrû.
Bibliographie
  • Bulletin religieux.

    1932, n°49, p. 551.
  • GRAVES, Louis. Précis statistique sur le canton de Noyon. In Annuaire de l'Oise. Beauvais, 1851.

    p. 66-67.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Hérold Michel - Nafilyan Alain - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.