Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Sainte-Radegonde de Driencourt

Dossier IA80000842 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

VocablesSainte-Radegonde
Parties constituantes non étudiéescimetière, presbytère
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonSanterre Haute-Somme - Roisel
AdresseCommune : Driencourt
Adresse : rue d' Aizecourt-le-haut

L'église avant 1914 est un édifice du 16e siècle, avec une nef en brique, un clocher, sur la façade principale, en pierre. Le chœur est en pierre et moellons de blocage, les toits en ardoise. Elle est alors ornée de boiseries du 17e siècle. Au lendemain de la guerre de 1914-1918, cet édifice apparaît entièrement détruit, montrant seulement quelques pans de murs debout non réutilisables.

Le dossier d'état des dommages de 1919 puis le projet de reconstruction sont élaborés par l'architecte parisien Jacques Debat-Ponsan, architecte de la commune (devis pour une dépense de 364 006 F et dessins en février 1924). Le 25 septembre 1925, l'adjudication attribue le chantier à l'entreprise générale Hubert Durlet de Driencourt, à l'entreprise Labalette Frères (pour la charpente) et à la Société des Ouvriers Plombiers et Couvreurs de Limoges (couverture-zinguerie). Le gros-œuvre est achevé en avril 1929, la finition des couvertures en 1933. Les voûtes reçoivent un décor de peinture murale au pochoir. L'aménagement s'achève en 1939 avec la construction du mur de clôture du cimetière.

Le presbytère est également reconstruit par Jacques Debat-Ponsan avec l'entreprise Doublet-Démory de Roisel (réception des travaux en 1930).

Période(s)Principale : 16e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1924, daté par source
Auteur(s)Auteur : Debat-Ponsan Jacques
Debat-Ponsan Jacques (1882 - 1942)

Architecte. Fils du peintre Edouard Debat-Ponsan, Grand prix de Rome en 1912. Architecte en chef de l'Administration des PTT (1928), puis des Bâtiments civils et palais nationaux (1931), il participe à la reconstruction des régions libérées en tant qu'architecte agréé par la Préfecture de la Somme.

Agence à Amiens, 4 boulevard de Belfort (1923) et 18 rue Delamorlière (1929).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Duthoit André
Duthoit André (1905 - 1993)

Architecte DPLG. Fils de Louis Duthoit.

Travaille avec son frère Robert Duthoit. Bureaux à Paris, 150 rue Lafayette.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

Pierre de taille de Pargny (marches). Pignons appareillés vimberges à couteaux et brique de chant, de tradition picarde. Gargouilles en béton armé. Pignons découverts : un pignon, et une lucarne triangulaire dans le long pan du toit, surmontent chaque travée. Choeur dans une abside à 3 pans. Sacristie hors-oeuvre. Voûtes à 3 pans, de profil trapézoïdal, plâtrées sur lattis de métal déployé posé sur chevrons.

Mursbrique
calcaire
béton armé
appareil mixte
Toitardoise
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementsfausse voûte de type complexe
Couverturestoit à longs pans
flèche carrée
croupe
croupe polygonale
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
Typologiesbaies à linteau mitré
Techniquessculpture
Précision représentations

Linteau en bâtière sculpté en bas-relief en pierre de Saint-Maximin surmontant le portail d'entrée : Christ bénissant et 2 anges

Tout ce projet fait usage en plan comme en élévation de formes triangulaires : baies, contreforts, lucarnes, pyramidions du clocher, dessin des vitraux, décor d'appareil de brique.

Ce dossier de recensement du patrimoine de la Reconstruction dans la Haute-Somme, établi en 2003, a fait l'objet d'un complément photographique et d'une mise à jour en 2015 lors de l'opération de dématérialisation de la documentation.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 10 R 427. Driencourt. Dommages de guerre.

  • AD Somme. Série O ; 99 O 1468. Driencourt. Mairie-école, église.

Documents figurés
  • Plan du cimetière de la commune de Driencourt, arrondissement de Péronne, département de la Somme, dessin aquarellé, 6 mai 1873 (AD Somme ; 99 O 1458).

  • Plan de la propriété, [état antérieur à 1914], tirage (plan et façade latérale), Jacques Debat-Ponsan (architecte), 30 juin 1919 (AD Somme ; 10 R 427).

  • Commune de Driencourt. Projet d'église, 5 tirages (plan, coupes, élévations), Jacques Debat-Ponan (architecte), 16 février 1924 (AD Somme ; 99 O 1468).

Bibliographie
  • INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. Région PICARDIE. La Reconstruction dans l'Est de la Somme : l'architecture religieuse et son décor. Réd. Céline Frémaux ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry Lefébure. Trouville-sur-Mer : Illustria, 2007 (Parcours du patrimoine, 330).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Bailly Gilles-Henri - Caulliez Stéphanie - Laurent Philippe - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.