Dossier d’œuvre architecture IA02002957 | Réalisé par
  • patrimoine industriel, la communauté d'agglomération de Saint-Quentin
Ensemble d'édifices à cour commune, dit Cour Corbizet, puis Cour Duchamp, à Saint-Quentin
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Saint-Quentinois - Saint-Quentin
  • Commune Saint-Quentin
  • Lieu-dit quartier Saint-Jean
  • Adresse cour Corbizet , 120 à 130 rue Denfert-Rochereau , impasse Sainte-Marguerite
  • Cadastre 2006 BH 730 à 732, 733 à 737, 740 à 745, 1496 à 1499
  • Dénominations
    ensemble d'édifices à cour commune
  • Appellations
    Cour Corbizet, Cour Duchamp
  • Parties constituantes non étudiées
    logement d'ouvriers

La cour Corbizet, attestée par un annuaire-almanach de 1909, fut probablement construite dans les toutes premières années du 20e siècle. En 1909, les professions de 11 des 13 chefs de familles résidantes sont les suivantes : tisseurs (4), pareur, matelassier, journaliers (3), fruitier, couvreur. Elle fut la propriété de la famille Duchamp dans les années 1920.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle

La cour proprement dite ne se compose que de six logements accolés, dont quatre réunis deux à deux dans le même bâtiment. Le jardin contenu primitivement dans la cour a été réduit lors de la construction d'un logement (peut-être au cours de la seconde moitié du 20e siècle). Six autres logements sont alignés en bordure de la rue Denfert-Rochereau, adossés au jardin par une petite cour privative. Enfin, un quatorzième logement complète l'ensemble, à l'est de la cour, en bordure de la ruelle Sainte-Marguerite. Ces bâtiments sont construits en brique, partiellement enduite. Présentant en façade des pignons coupés, avec demi-croupe en façade antérieure, ces habitations sont en brique partiellement enduite, avec cave, rez-de-chaussée surmonté d'un étage en surcroît. Seul le logement en bordure de l'impasse, aujourd'hui abandonné, est doté d'un étage carré. Les toits à longs pans sont couverts en tuile mécanique et fibro-ciment.

  • Murs
    • brique
    • enduit partiel
  • Toits
    tuile mécanique, ciment amiante en couverture
  • Étages
    sous-sol, 1 étage carré, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • demi-croupe
  • Typologies
    dispositif en courée ; 6 logements
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. Dossier n° 181-4 - Rue Denfert-Rochereau.

    1920 - Cour Duchamp

Documents figurés

  • Propriété de Mr Victor Duchamp et Mme Tordeux-Duchamp - Maisons ouvrières - n° 120, 12, 124, 126, 128, 130 rue Denfert-Rochereau et n° 2 et 4 rue impasse Sainte-Marguerite à Saint-Quentin et n° 2, 4, 6, 8, 10 cour 120 rue Denfert-Rochereau. Plan, tirage, 1 : 50, 110 x 75 cm, 05-03-1920, Bureau Technique de Constructions Civiles et Industrielles (cabinet d'architecture). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire : casier sanitaire. Dossier n° 181-4 - Rue Denfert-Rochereau).

Date d'enquête 2006 ; Date(s) de rédaction 2006
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin
Articulation des dossiers