Dossier IA59005116 | Réalisé par
Ensemble de 3 casemates à mortier ?
Copyright
  • (c) Imperial War Museum, London, United-Kingdom
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Métropole européenne de Lille - Annoeullin
  • Commune Aubers
  • Cadastre 2014 0C 738
  • Dénominations
    casemate
  • Précision dénomination
    casemate à mortier ?

Ces trois casemates, peut-être armées à l'origine d'un petit Minenwerfer (lance mine) de 76mm, ont été construites en juillet 1917 par la 81e Compagnie de Pionniers de Réserve (mentions gravées au stylet sur deux édifices).

La 81.R.P.K. ou 81e Compagnie de Pionniers de Réserve, intègre la 79 Division de Réserve en 1917. Elle arrive dans le secteur de La Bassée - Vermelles le 28 janvier. Fin de février, elle se trouve dans le secteur de Lens et, le 3 mars, sur le front de Vimy. Le 9 avril, elle est durement éprouvée par l'attaque britannique sur les hauteurs de Vimy où 1660 de ses hommes sont faits prisonniers. Mise au repos à partir du 14 elle reprend du service le 3 mai 1917 dans les secteur de La Boutillerie de de Fauquissart (Aubers, Fromelles, Le Maisnil, Fleurbaix et Laventie). Elle y reste jusqu'au 8 juillet avant d’être transférée à l’est de Bruges.

Ces trois édifices, quasi alignés et orientés aux nord-ouest, se trouvent sur la commune d'Aubers, à quelques centaines de mètres les uns des autres et non loin de l'ancienne ligne de chemin de fer Michon. Ils sont en béton armé et dotés, sur l'arrière, d'une espèce d'avant-corps cylindrique reposant sur une banquette de tir en porte-à-faux. Le premier (IA59004832) porte au dessus de l'entrée nord la mention tracée au stylet dans le béton : Erbaut Res. Pi. Komp. 81 (Construit par le 81e Régiment de Pionniers de Réserve). Il disposait d'un observatoire cuirassé dans sa partie gauche, aujourd'hui disparu. Le deuxième (IA59004797) est trop profondément enterré pour qu'une quelconque mention apparaisse. L'observatoire cuirassé, également disparu, se trouvait dans la partie droite. Enfin, le troisième élément de cet ensemble(IA59004801) ne comprend pas d'observatoire. Il porte, sur l'avant, de part et d'autre de la plate-forme d'artillerie, deux médaillons en béton. Celui de gauche reprend la mention Erbaut Res. Pi. Komp. 81, celui de droite, la date July 1917 (juillet 1917). Chacun comprend deux salles séparées par un mur de refend, des entrées en chicane et des créneaux de fusillade.

  • Murs
    • béton béton armé
  • Toits
    béton en couverture
  • Étages
    en rez-de-chaussée
  • Couvertures
    • terrasse
  • Typologies
    entrée en chicane ; observatoire cuirassé
  • État de conservation
    désaffecté, mauvais état, envahi par la végétation
  • Techniques
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    vestiges de guerre

Sur l'arrière de chacun des 3 édifices, on remarque un avant-corps cylindrique reposant sur une banquette de tir en porte-à-faux. Cet avant-corps comporte une niche à munition surmontée d'une plate-forme circulaire destinée vraisemblablement à accueillir l'affût d'une arme, peut-être un Minenwerfer léger (lance-mine) de 76 mm

Bibliographie

  • Histories on two hundred and fifty-one divisions of the german army which participated in the war (1914-1918). Compiled from records of intelligence section of the general Staff, American Expeditionary Forces, at general headquarters. Chaumont, France, 1919 : URL<https://archive.org/details/historiesoftwohu00unit>

Documents figurés

  • Photographies aériennes de septembre 1918 (Imperial War Museum, Londres ; 32919 ; 32974 ; 32991).

Annexes

  • La 81.R.P.K. ou 81e Compagnie de Pionniers de Réserve
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2017
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général