Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de deux verrières décoratives (baies 119, 229)

Dossier IM02004663 réalisé en 2009

Fiche

Voir

Dénominations verrière
Aire d'étude et canton Saint-Quentinois - Saint-Quentin
Adresse Commune : Saint-Quentin
Adresse : Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin
Emplacement dans l'édifice mur nord du grand transept baies 119 et 229

Aucune de ces deux verrières n'est signée ou datée. La rose semble avoir longtemps conservé, au moins en partie, son vitrage d'origine (premières années du 15e siècle ?), sans doute revu et complété dans la seconde moitié du 19e siècle. Très endommagée au cours de la Première Guerre mondiale, cette rose est restaurée par le peintre-verrier parisien Georges Bourgeot. Remontée dans sa baie en 1939, puis déposée la même année lors de la déclaration de guerre, elle rejoint sa fenêtre en 1946. La fenêtre reçoit en 1954 les lancettes qui paraissent soutenir la rose et qui en reprennent volontairement les motifs ornementaux et les couleurs. Ces lancettes sont l'oeuvre du peintre-verrier Pierre Choutet, successeur de Georges Bourgeot dans l'atelier situé 3 rue des Gobelins à Paris (société des Vitraux d'Art des Gobelins). A l'étage inférieur (triforium), les huit lancettes de la baie 119, au dessin plus moderne, émanent du même atelier et datent elles aussi de 1954 (d'après les dossiers de restauration de la basilique, conservés à la Médiathèque du Patrimoine). Ces travaux appartiennent à la dernière étape de la réfection des verrières, consécutive à la Première Guerre mondiale.

Période(s) Principale : 1er quart 15e siècle , (?)
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1954
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Choutet Pierre, peintre-verrier

La grande fenêtre 229 est composée dans sa partie inférieure de huit lancettes juxtaposées, sommées d'un arc chantourné, assemblées en trois groupes de 2, 4 et 2 lancettes. Elles sont surmontées d'une rose circulaire, ajourée de 115 jours de réseau de formes et tailles variées, disposés en cinq groupes identiques autour d'un oculus central à cinq lobes. Une quarantaine de jours de réseau supplémentaires entourent la rose et la relient aux lancettes. Le rouge et le bleu dominent, dans les couleurs employées. Il n'y a pas de rehauts peints. La baie 119, au niveau du triforium, se compose de huit lancettes trilobées identiques, réparties en trois groupes de 2, 4 et 2 lancettes. Chaque lancette est encadrée de deux jours et couronnée d'un trilobe. La verrière 119 est réalisée en verre coloré. Ces verres sont recouverts d'un lavis de grisaille.

Catégories vitrail
Structures lancette, 8, juxtaposé, chantourné tympan ajouré oculus de réseau, polylobé jour de réseau lancette, 8, juxtaposé, polylobé jour de réseau, 16 jour de réseau, 8, polylobé
Matériaux verre transparent, soufflé, taillé, peint, grisaille sur verre
plomb, réseau
Précision dimensions

H = 250 ; la = 75. Ces mesures sont celles de chacune des huit lancettes de la baie 119, d'après le dossier de travaux conservé à la Médiathèque du Patrimoine.

Iconographies ornementation, entrelacs, rosace, fleur de lys, polygone, fleurette, croix, étoile
Précision représentations

Les huit lancettes ornementales sous la rose sont des variations ornées sur le même carton. La rose décline cinq fois le même motif. Le décor est basé principalement sur des fleurettes, des rosaces et des entrelacs géométriques. Les huit lancettes de la verrière 119 ont toutes été réalisées sur le même carton, mais avec des différences de teintes. Elles intègrent dans leur composition des étoiles, des croix et des demi-rosaces.

Précision état de conservation

Le remplage de la fenêtre 229 est actuellement en cours de réfection. La verrière sera sans doute elle-aussi restaurée.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AMH (Médiathèque du Patrimoine) : 81/02, carton 168.

    dossier 14 (travaux de 1945 à 1950) ; sous-dossier : repose de vitraux anciens
  • AMH (Médiathèque du Patrimoine) : 81/02, carton 169.

    dossier 16 (travaux de 1950 à 1955) ; sous-dossier : réfection des vitraux (dernière partie)
  • BnF (Cabinet des Manuscrits) ; naf 6108. Collection Guilhermy.

    folio 317 verso
Bibliographie
  • DREILING, Prof. Dr. Raymund. Die Basilika von St. Quentin. Ihre Geschichte und ihr Charakter. St. Quentin, 1916.

    p. 54
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Riboulleau Christiane