Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, dite villa les Pommiers

Dossier IA80009810 inclus dans Le village de Vauchelles-lès-Domart réalisé en 2009

Fiche

  • Vue de situation.
    Vue de situation.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable
    • grange
    • cour
    • colombier
Appellationsvilla les Pommiers
Parties constituantes non étudiéesétable, grange, cour, colombier
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
AdresseCommune : Vauchelles-lès-Domart
Adresse : 9 rue de
Flixecourt
Cadastre : 1984 B 65 à 67

Au milieu du 19e siècle, une vaste parcelle de plus de deux hectares (A 72) appartient à François Gamard, régisseur adjoint à Vauchelles-lès-Domart (état de sections), qui y fait construire en 1844 une maison avec écurie et remise. Cet ensemble résidentiel, qui forme certainement le cœur de l'actuelle ferme, prend peut-être dès cette époque le nom de villa « Les Pommiers », signalant la présence d'un verger.

La propriété passe en 1866 à sa fille et à son gendre Benjamin Léger, docteur en médecine à Amiens, avant d'être vendue en 1880 à Agathe du Sauzay, comtesse de Gomer, propriétaire du château et domaine de Vauchelles (matrice des propriétés foncières). La villa a peut-être alors été convertie en exploitation agricole à part entière. Elle a appartenu aux propriétaires du château jusqu'au milieu du 20e siècle (matrices des propriétés bâties). Des bâtiments ont probablement été détruits, ou reconstruits (étables) au 20e siècle. Des hangars agricoles ont été construits dans le dernier quart du 20e siècle.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 20e siècle
Dates1844, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Gamard François commanditaire attribution par source

Le logis en rez-de-chaussée, à façade ordonnancée à cinq travées, est situé en fond de cour. Les détails architecturaux (encadrements de baies, bandeau, corniche, chaînes d'angle) sont en pierre. À proximité, le colombier circulaire est également construit en brique avec deux bandeaux et une corniche de pierre. La cour est bordée au nord par l'étable en parpaing. Des hangars agricoles en parpaing couverts de tôle synthétique complètent les bâtiments à l'arrière de la cour.

Mursbrique
béton parpaing de béton
Toitardoise, matériau synthétique en couverture
Étagesen rez-de-chaussée, étage de comble, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans croupe
toit conique

Intéressant ensemble résidentiel, voire de villégiature, dévolu ultérieurement à une activité agricole

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 778/3. Vauchelles-lès-Domart. Etat de sections.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 778/4. Vauchelles-lès-Domart. Matrice des propriétés foncières, 1836-1914.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 778/6. Matrice des propriétés bâties, 1882.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 778/7. Matrice des propriétés bâties, 1911.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournis Frédéric