Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA02000625 réalisé en 1997

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, étable à vaches, remise agricole, porcherie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes des Trois Rivières - Aubenton
AdresseCommune : Coingt
Adresse : 2 et 4 rue de la
Grande-Cour
Cadastre : 1986 ZB 33 ; 1986 ZB 34 A 35

Cette ferme était originellement celle du plus important exploitant agricole de Coingt au cours de la 2e moitié du 19e siècle. Disposée autour d'une cour rectangulaire, elle comporte un logis, datant du 3e quart du 19e siècle, au décor architecturé néo-classique, qui a été agrandi sur sa droite en 1900 (date connue par tradition orale) . Lors de la construction du logis, le propriétaire de la ferme fit également construire une maison d'habitation, pour sa mère, située au 2 de la rue de la Grande-Cour, qui faisait originellement partie de la même propriété (source orale) . L'importante grange-étable à vaches fermant la cour à l'ouest date du 4e quart du 19e siècle, d'autres dépendances agricoles ont été détruites au cour de la 2e moitié du 20e siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Dates1900, daté par tradition orale

L'ensemble des bâtiments, les deux logis et les dépendances agricoles, sont en brique. Les linteaux, les occuli du comble à surcroît et l'encadrement architecturé de la porte du logis du 3e quart du 19e siècle sont en pierre de taille calcaire dite pierre bleue. Celui-ci, possédant un sol, est à élévation ordonnancée sans travées, il est couvert d'une demi-croupe en ardoise. L'adjonction sur sa droite, à étage de comble, possède le même type de toit et de couverture. Le logement, dont l'entrée est située sur l'élévation ouest, est double en profondeur et comporte 4 baies en façade principale. Doté de comble à surcroît, il est surmonté d'une demi-croupe en ardoise. Les linteaux des baies du logement sont également en pierre bleue. La grange-étable à vaches est couverte d'un toit à longs pans à pignon couvert en ardoise synthétique.

Mursbrique
Toitardoise, matériau synthétique en couverture
Étagessous-sol, en rez-de-chaussée, étage de comble, comble à surcroît
Couvrementsvoûte en berceau
en brique
Élévations extérieuresélévation ordonnancée sans travées
Couverturestoit à longs pans
demi-croupe
pignon couvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant en charpente
Typologiespierre bleue autour des baies ; édifice à plusieurs corps de bâtiment formant cour
Techniquessculpture
Représentationspilastre
Précision représentations

La porte du logis est ornée de deux pilastres et d'un entablement architecturé.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe