Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA80000322 réalisé en 2000

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogis, étable, grange, pigeonnier
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois - Villers-Bocage
AdresseCommune : Beaucourt-sur-l'Hallue
Adresse : 1 rue du
Vieux-Cimetière
Cadastre : 1952 B2 127

L'ensemble de la ferme date du 19e siècle. La date 1822 apparaît en fers d'ancrage sur les étables en prolongement du logis. Ce dernier paraît remonter à la même époque de construction. En revanche, la grange porte la date 1885 gravée sur la poutre du passage charretier. Le hangar est la seule partie récente (20e siècle).

Période(s)Principale : 19e siècle
Dates1822, porte la date
1885, porte la date

La ferme s'organise autour d'une cour fermée, ouvrant au coin de la rue du Vieux-Cimetière et de la rue Principale. Au centre de la cour s'élève un beau pigeonnier en brique, couvert par une flèche polygonale en ardoise. Le côté nord de la cour, donnant sur la rue Principale, est occupé par le logis, que prolongent des étables. Ces bâtiments emploient essentiellement la brique, toutefois le mur pignon du logis est en brique et pierre en assises alternées, et le soubassement du logis est en grès. Le logis est couvert en tuiles traditionnelles, les étables en ardoises (et tuiles faîtières denticulées), avec dans les deux cas un toit à longs pans, pignon découvert. A l'est se trouve une vaste grange en L faisant retour vers les étables, et donnant sur la rue Principale par un passage charretier. Le côté sud de la cour est occupé par un hangar à piliers de brique, couvert en tuiles, avec un toit à longs pans, pignon couvert. Enfin, une dernière dépendance en brique clôt la cour vers la rue du Cimetière. Elle présente un pan de mur en craie appareillée.

Mursbrique
brique et pierre à assises alternées
Toitardoise, tuile, tôle ondulée
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
flèche polygonale
pignon découvert
croupe

Cet ensemble constitue, avec la ferme du château (étudiée), la plus importante ferme de Beaucourt. Elle se signale notamment par son imposant pigeonnier au centre de la cour. L'emploi du grès et des assises alternées de brique et de pierre pour la construction du logis témoignent de l'ancienneté du logis.

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Platerier Sandrine - Förstel Judith