Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA80009741 inclus dans Le village de Pernois réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées logement, étable, grange, remise agricole, cour, jardin
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
Adresse Commune : Pernois
Adresse : 196 rue de la Fontaine
Cadastre : 1832 B 360-362 ; 1984 AB 201, 203

Le logis en fond de cour, dont les murs gouttereaux étaient élevés en pan de bois et torchis enduit sur solin de pierre, porte la marque de la première moitié du 19e siècle. Il était au centre d'une exploitation qui apparaît sur le plan cadastral de 1832 (section B 360 à 362), et qui était alors uniquement desservi par la voie à Cailloux sur le côté est. L'ensemble appartenait au milieu du 19e siècle à François Delarue, garde de bois. En 1878 (matrice des propriétés foncières), alors que le propriétaire est Letocard Dulouard, la parcelle B 361 est aliénée en partie pour le tracé de la route n° 57, qui offre un nouvel accès à la ferme, face au logis. Les bâtiments d'exploitation qui entourent la cour ont probablement été construits peu après cette modification. De structure assez classique, les éléments de brique à modénature sont caractéristiques de cette époque. Le logis a été modifié au 20e siècle (encadrements de baies, enduit) en conservant toutefois son caractère original.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle

La cour séparée de la rue par une clôture moderne est encadrée par les bâtiments d'exploitation en brique couverts en tuile. Le logis en fond de cour est en brique enduite, à l'exception du solin laissé à nu. Les appuis de fenêtres modernes sont en brique. Le toit à longs pans et croupes, sur lequel s'ouvrent deux lucarnes, est rythmé de deux épis de faîtage en zinc. Les appuis et les linteaux ont été refaits en brique de bout. La grange, bordant la cour à gauche, est en partie essentée de tôle. La porcherie plus récente, couverte d'un appentis de tôle, est adossée en partie à la grange. La remise, qui fait face, est largement ouverte sur un angle. Un logement a été installé au 20e siècle dans la partie du rez-de-chaussée du bâtiment qui donne sur la rue. Les deux grands bâtiments d'exploitation sont animés d'une corniche et d'un cordon à ressauts à la hauteur des baies du second niveau.

Murs brique enduit
bois pan de bois essentage de tôle
Toit tuile mécanique, ardoise, tôle ondulée
Étages sous-sol, en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans

Exemple de propriété ayant évolué dans sa forme et sa structure au cours du 19e siècle à la faveur du tracé de la grande route.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 619/3. Pernois. Etat de sections des propriétés bâties et non-bâties.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 619/4. Pernois. Matrice des propriétés foncières, 1836-1882.

Documents figurés
  • Pernois. Plan cadastral : section B, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier, Carette géomètre, 1832 (AD Somme ; 3 P 1447/4).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournis Frédéric