Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fonderie de cuivre, dite robinetterie Guareschi ou Guareski

Dossier IA00076619 réalisé en 1988

Fiche

  • Vue générale sur rue.
    Vue générale sur rue.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • conciergerie
    • atelier de fabrication
    • cour
    • hangar industriel
Précision dénomination fonderie de cuivre
Appellations Guareski
Parties constituantes non étudiées conciergerie, atelier de fabrication, cour, hangar industriel
Dénominations fonderie, robinetterie
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Friville-Escarbotin
Adresse : 45 rue Henri-Barbusse
Cadastre : 2014 AH 478

La fonderie de cuivre, dite robinetterie Guareschi est fondées en 1938 par Eminio Guareschi. Depuis son origine, elle est fabricante d'accessoires et de robinetterie sanitaire destinés au marché des professionnels du bâtiment. Une partie des ateliers de fabrication de la fonderie Guareschi est antérieure à la seconde guerre mondiale. La superficie bâtie, tant en ateliers qu'en hangars a été quadruplée depuis 1950.

Selon le Panorama de l'Industrie, l'entreprise employait en 1962 près de 20 à 50 salariés et plus de 100 en 1983. Au niveau de la production, l'entreprise était spécialisée dans le travail du laiton, la fabrication de robinetterie et le matriçage. A partir du troisième quart du 20e siècle, la robinetterie Guareski développe son activité de sous-traitance.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1938, daté par tradition orale

L'usine située rue Henri-Barbusse est construite sur une longue parcelle. Les bâtiments, essentiellement en rez-de-chaussée, sont construits en briques et couverts de tuiles mécaniques. La conciergerie, sur rue, possède un étage carré sous un toit à longs pans et croupe.

Murs brique
essentage de tôle
essentage d'ardoise
bois pan de bois
béton parpaing de béton
Toit tuile mécanique, tuile flamande mécanique
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
croupe
pignon couvert
Énergies énergie électrique
achetée
États conservations restauré

Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit Dufournier , a été mis à jour et enrichi par Frédéric-Nicolas Kocourek en 2014, dans le cadre de l’inventaire topographique du Vimeu industriel.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 368/9. Friville-Escarbotin. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.

Bibliographie
  • CHAMBRE REGIONALE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE PICARDIE. Panorama des industries de Picardie : 1983. C.R.C.I., [1983].

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Kocourek Frédéric-Nicolas
Frédéric-Nicolas Kocourek

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.