Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel, caisse d'épargne d'Amiens, actuellement galerie marchande, dite galerie des Jacobins

Dossier IA80000173 réalisé en 1996

Fiche

Á rapprocher de

Voir

  • Haut-relief : L'Epargne
Destinations hôtel, caisse d'épargne, galerie marchande
Parties constituantes non étudiées cour, jardin
Dénominations hôtel, caisse d'épargne
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : 19 rue de la République , ancienne rue des Rabuissons
Cadastre : 2003 AK 191

Selon le dossier établi en 1996 par Nathalie Mette, la caisse d'épargne occupe un ancien hôtel de la rue des Rabuissons (actuelle rue de la République), acquis en 1882. L'édifice se composait alors d'un corps principal sur rue avec deux ailes postérieures en retour d'équerre, d'une cour et d'un jardin. Son réaménagement est confié à l'architecte Charles Billoré. A la suite d'un désaccord entre l'architecte et les commanditaires, il est remplacé en 1883 par l'architecte Jules Guadet. En 1911, un concours est lancé pour la reconstruction de la façade sur rue ; le projet des lauréats, René Delarue et Maurice Thorel, est adopté en 1912.

Un haut-relief en bronze intitulé "l'Hortillonne amiénoise" est réalisé par le sculpteur Carvin, en 1933.

Dix toiles marouflées du peintre Maurice Cahours décoraient la salle du conseil d'administration en 1946. L'édifice est encore modernisé en 1954 avant sa transformation en galerie marchande, en 1972.

H. Calland indique que la caisse d'épargne se trouvait précédemment dans l'une des galeries de la Halle aux grains. Le bas-relief du fronton, représentant une allégorie de l'épargne, est référencé au catalogue des œuvres du sculpteur amiénois Albert Roze, publié en 1946.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1882, daté par travaux historiques
1912, daté par travaux historiques
1933, daté par travaux historiques
1946, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Billoré Charles Eugène,
Charles Eugène Billoré (1831 - 1900)

Architecte, inspecteur général des Monuments historiques, chargé de la restauration de la cathédrale d'Amiens, inspecteur des édifices diocésains (1895), ancien président de la société des architectes du Nord de la France, membre du Conseil départemental des bâtiments civils, officier d'académie.

Voir le site http://www.purl.org/inha/agorha/002/80423.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Guadet Jules, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Delarue René, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Thorel Maurice, architecte, attribution par travaux historiques

Ce dossier établi par Nathalie Mette en 1996 lors d'une enquête thématique sur les édifices civils et édilitaires d'Amiens a été mis à jour et enrichi par Isabelle Barbedor en 2003 dans le cadre de l'inventaire topographique d'Amiens métropole.

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • CALLAND, H. Guide de l'étranger à Amiens. Description de ses monuments anciens et modernes suivie d'une biographie des hommes remarquables qui sont nés dans cette ville, augmenté par A. Dubois. Amiens : typographie Lambert-Caron.

    p. 40
  • "Concours d'architecture". Mémoires de la société des Amis des arts du département de la Somme, Amiens : A. Grau, 1911.

    p. 133.
  • Œuvres d'Albert Roze. Monuments, sculptures, plaquettes. Amiens : Yvert, 1946.

    p. 10
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mette Nathalie