Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel de France

Dossier IA80010506 inclus dans Place de l'Hôtel-de-Ville de Ham réalisé en 2015

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • garage
    • communs
Parties constituantes non étudiées cour, garage, communs
Dénominations hôtel de voyageurs
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Ham
Adresse Commune : Ham
Adresse : 5 place de l'Hôtel-de-Ville
Cadastre : 1826 B 36

La présence de l'hôtel de France à cet emplacement est attestée en 1879, au moment de l'acquisition des terrains destinés à la reconstruction de l'hôtel de ville de Ham. Les cartes postales du début du 20e siècle en donnent une représentation : édifice à 2 étages carrés avec passage cocher central donnant accès à une cour en cœur de parcelle. Une salle de café était aménagée à gauche du passage cocher ; les trois fenêtres à droite du passage cocher éclairant peut-être une salle de restaurant. La façade sur rue présentait six travées : deux regroupées à gauche, une au-dessus du passage cocher et trois regroupées à droite. Le premier étage, moins élevé, s'apparentait à un entresol. La construction de cet édifice, qui semble correspondre à celui qui est représenté sur le cadastre de 1826, pourrait dater du 17e siècle. Sa destination d'origine n'est cependant pas connue.

L'hôtel est reconstruit en 1923 (matrices cadastrales) pour Eugène Poitte, qui succède à Léon Lapie, entre 1906 et 1911 (recensements de population). L'hôtel de France est alors le plus important établissement de la ville. En 1911 Eugène Poitte y emploie un personnel qualifié : trois employés d'hôtel, deux pâtissiers, cuisinier, cocher et garçon d'écurie. Les cartes postales promotionnelles éditées après la reconstruction montrent les inscriptions présentes à l'origine, au rez-de-chaussée : "Garage - hôtel - café - Poitte - patisserie". L'entrée de l'hôtel se situait à gauche, celle du restaurant à droite. La pâtisserie (à droite) disposait d'un accès indépendant.

Des publicités de 1912 (guide du touriste à Ham) et des années 1920 (coll. part) indiquent qu'Eugène Poitte, provisoirement installé rue du Grenier-à-Sel, était un ancien cuisinier du prince de Monaco. Il exerçait également une activité de traiteur et proposait des services de banquets.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?) , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1923, daté par source

L'édifice comprend un bâtiment principal aligné sur la place de l'Hôtel-de-Ville, une cour en cœur de parcelle et des communs en fond de parcelle. Le bâtiment principal, à passage cocher latéral, compte deux étages carrés et un étage de comble. Il dispose de deux portes, qui donnent accès aux parties commerciales du rez-de-chaussée (restaurant) et à l'hôtel proprement dit. La travée axiale de la façade principale, à cinq travées, est renforcée par une lucarne de toit.

L'inscription HOTEL DE FRANCE est gravée sur le bandeau situé sous la toiture.

Murs brique
Toit ardoise
Étages 2 étages carrés, étage de comble
Typologies immeuble

L'hôtel de France est l'un des plus anciens et des principaux hôtels de tourisme de Ham. Acquis vers 1910 par Eugène Poitte, ancien cuisinier du prince de Monaco, il est totalement détruit durant la première guerre mondiale. La reconstruction, à son emplacement d'origine en 1923, est l'occasion pour Eugène Poitte, de le moderniser et de développer son activité.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série M ; 6 M 410. Recensement de population. Ham.

    1906, 1911, 1926.
  • AD Somme. Série P ; 3 P 410/9. Ham. Propriétés foncières 1911.

Documents figurés
  • Ham. Plan cadastral, section B dite de la ville, [vers 1826] (AD Somme ; 3 P 2011/3).

  • Ham. Hôtel de France. Propriétaire E. Poitte, carte postale, 2e quart 20e siècle (coll. part.).

  • Encart publicitaire de l'hôtel de France. In E. Bocquet. Guide du touriste à Ham. Union commerciale de Ham, 1912.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.