Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

L'église paroissiale et l'ancien cimetière Saint-Fursy d'Authuille

Dossier IA80010050 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Fursy
Dénominations église paroissiale, cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Albert
Adresse Commune : Authuille
Cadastre : 1828 B 88, 89

L'ancienne église d'Authuille est connue par des représentations du 19e siècle et des cartes postales du début du 20e siècle.

Elle est représentée sur le cadastre napoléonien, qui figure un édifice orienté, de plan allongé à vaisseau unique, dont le chevet plat est aligné sur la route d'Albert. La façade occidentale présente deux contreforts. Le cimetière occupe la parcelle de plan triangulaire, longée à l'ouest par la rue d'En-Bas, où se situe le presbytère.

Le dessin d'Oswald Macqueron (1877), conservé à la bibliothèque municipale d'Abbeville, montre un édifice de plan allongé à nef unique, éclairée par quatre baies étroites à arc segmentaires, la présence d'une demi croupe au niveau du chevet, un petit clocher au bas de la nef. Dans le cimetière on distingue la croix de cimetière et deux crois funéraires.

Les sources conservées aux archives départementales signalent plusieurs restaurations en 1894 (portail) et 1895 (toiture).

Une carte postale, prise durant la première guerre mondiale, montre la petite sacristie accolée au mur sud du choeur, la porte secondaire (mur sud de la nef) et un chevet aveugle présentant des traces de reprises de maçonnerie.

Fortement endommagé durant la première guerre mondiale, l'église fait l'objet de plusieurs projets de reconstruction.

Un projet de l'architecte Paul Albert Pocheron, exposé au Salon de la Société des Artistes français de 1922 et publié dans La Construction moderne (1923), est refusé par le conseil municipal en raison de son coût trop élevé, un projet de reconstruction à l'identique (1932), conservé aux archives communales d'Authuille, enfin celui de l'architecte Robert Rigaud (1933), qui sera retenu. La couverture en cuivre est fournie par la Société industrielle du Cuivre, basée à Lens. Le marché de sculpture (statue de saint Fursy et décor architectural extérieur et intérieur) est attribué au sculpteur André Morel, en 1934. La réception des travaux a lieu en 1936.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1933, daté par source
Auteur(s) Auteur : Rigaux Robert,
Robert Rigaux

Architecte.

Eglise Saint-Fursy, d'Authuille (1933).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Morel André, sculpteur, attribution par source

L'église non orientée est implantée en parcelle traversante, au centre du village. Les deux rues qui longent la parcelle sont en fort décalage de niveau.

L'édifice de plan allongé à vaisseau unique et chevet plat, est construit en briques et couvert de tuiles en cuivre. Le clocher porche, qui en constitue l'accès principal, est orné d'une statue représentant saint Fursy. Un accès secondaire et une sacristie, accolée au choeur, se situent à l'ouest.

Les murs présentent un décor géométrique polychrome de briques et les côtés est et ouest de la nef sont rythmés par des pignons en façade.

L'intérieur de l'église se caractérise par un grand dépouillement et un espace homogène ; le décor est limité aux verrières et à la polychromie des briques apparentes des arcs des voûtes et de la partie basse des murs.

Le choeur, qui communique avec la sacristie, est matérialisé par un emmarchement, ainsi que le sanctuaire également signalé par un arc triomphal orné d'un décor sculpté.

La chapelle des fonts est située à gauche de l'entrée (à l'est), elle communique avec la nef. Le confessionnal est intégré, à l'ouest. Une petite tribune (mur nord).

Murs brique
Toit cuivre en couverture
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Typologies Première reconstruction
Techniques sculpture
Représentations saint Fursy
Précision représentations

Saint Fursy, en pied.

Le saint est représenté pieds nus, il tient une hallebarde et un bouclier, orné d'un décor de mosaïque polychrome.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 480. Administration communale.

  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 80/3/18. Etat des dommages aux édifices civils et cultuels.

    Authuille (Eglise 1930-1933).
Documents figurés
  • Authuille. Plan cadastral, section B, dite des Seize, Herbet géomètre, 1828 (AD Somme ; 3 P 1934/5).

  • Église d'Authuile, aquarelle d'Oswald Macqueron, d'après nature, 29 avril 1877 (BM Abbeville ; Alb 84).

  • Guerre 1914-15 : Authuile. L'église dont la toiture et les murs sont troués par les obus allemands. Carte postale n°219, G. Lelong, Amiens (BM Abbeville ; Alb 84).

  • Eglise à Authuille. Plan, coupes, élévations, vue perspective, par Pocheron architecte. La Construction moderne, 1922-1923, p. 231, pl. 77 - 78.

Bibliographie
  • "Eglise à Authuille". La Construction moderne, 1922-1923.

    p. 231, pl. 77 - 78.

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.