Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

La Reconstruction sur le Chemin des Dames : le territoire de la commune de Chermizy-Ailles

Dossier IA02002049 réalisé en 2003
Aires d'études Grand Laonnois
Adresse Commune : Chermizy-Ailles

La présence d'un village à Ailles est attestée dans les textes dès 1224 sous la forme d´Aquila (signifiant la petite eau), tirant son nom de l'Ailette qui le borde non loin de là. Placée sous le patronage de saint Martin, la paroisse fut donnée en 893 au chapitre de Laon qui la conserva jusqu´à la Révolution. La commune, qui comportait 150 habitants au moment des conflits de la Première Guerre mondiale (369 pour Chermizy en 1856), fut occupée par l'ennemi de septembre 1914 jusqu'à la fin du mois d'octobre de l'année 1917 ; les combats, qui en achevèrent la destruction, furent particulièrement violents entre le 16 avril 1917 et la fin du mois d´octobre de la même année. Les Français s´en rendirent ensuite détenteurs jusqu'au 27 mai 1918. Ailles fut de nouveau investi par l'adversaire jusqu'à la mi-octobre 1918. Une fosse commune contenant six soldats appartenant au 118e R. I. a été retrouvée dans le secteur d'Ailles, attestant la présence d´un cimetière provisoire. Par décision ministérielle du 10 juillet 1922, l'Etat classa 73 % de sa surface en Zone Rouge, soit 342 hectares sur 469. Le territoire, alors exproprié par l'Etat dès 1922, fut en partie rétrocédé en 1929. Totalement détruit, le village d´Ailles ne fut pas reconstruit. En mémoire, il fut rattaché à Chermizy le 9 septembre 1923. Cette dernière récupéra alors les dommages de guerre de la commune disparue (l´Etat racheta les immeubles bâtis et non bâtis sur le commune d´Ailles en 1922 afin de verser le règlement de ces indemnités en dommages de guerre à Chermizy, qui permirent notamment de relever le lavoir-abreuvoir). La reconstruction de Chermizy-Ailles fut confiée à la société coopérative de Aizelles, Aubigny, Sainte-Croix, Chermizy et Bouconville. Une église ayant été reconstruite à Chermizy, Ailles devait se contenter d'une chapelle. Ce projet fut abandonné au profit d'un simple calvaire en 1938, qui n'aura pas le temps d'être achevé. Les deux calvaires (route de la Bove et route de Bouconville) ont été exécutés en 1930. Les carrières de Chermizy, exploitées depuis le Moyen Age, semblent avoir fourni les matériaux nécessaires à l'agrandissement du choeur de la cathédrale de Laon.

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan du projet de la chapelle d'Ailles, plan, par A. P. Muller A. et L. Charlier architectes, 1924 (AD Aisne ; 15 R 1968).

  • Coupe longitudinale du projet de la chapelle d'Ailles, plan, par A. P. Muller A. et L. Charlier architectes, 1924 (AD Aisne ; 15 R 1968).

  • Façade principale du projet de la chapelle d'Ailles, dessin, par A. P. Muller A. et L. Charlier architectes, 1924 (AD Aisne ; 15 R 1968).

  • Coupe transversale du projet de la chapelle d'Ailles, dessin, par A. P. Muller A. et L. Charlier architectes, 1924 (AD Aisne ; 15 R 1968).

  • Façade latérale droite, dessin, par A. P. Muller A. et L. Charlier architectes, 1924 (AD Aisne ; 15 R 1968).

  • Dessin, par Amédée Piette, 14 septembre 1877 (AD Aisne ; 8 Fi Ailles 1).

  • Motiv aus Ailles, dessin, par Ernst Lang, 1917 (AP).

  • Soldatenfriedhof in Ailles, dessin, par Karl Lang, 1917 (La lettre du Chemin des Dames. N°2, p. 5).

  • Environs de Laon (Aisne) - Panorama d'Ailles, carte postale, par F. Barnaud photographe, 1er quart 20e siècle (AP).

  • Friedhof von Ailles, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (AP).

Bibliographie
  • HARDIER, Thierry. Mourir sur le Chemin des Dames : le traitement des corps, les sépultures et monuments pendant la guerre. In OFFENSTADT, Nicolas (sous la dir. de). Le chemin des Dames, de l´événement à la mémoire. Paris : Stock, 2004.

    p. 232
  • MARIVAL, Guy. Ici, fût Ailles. La lettre du Chemin des Dames. juin 2003, n° 2.

    p. 4
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Aisne (c) Département de l'Aisne ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Guérin Inès