Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le canton de Noyon : le territoire de la commune de Larbroye

Dossier IA60000326 réalisé en 1986

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Le territoire de Larbroye s'étend sur une superficie de 2,2 km2 et présente une densité de 169 hab./km2, une des plus fortes des communes rurales du canton. Il est structuré par un réseau de voies secondaires.

Le village de Larbroye se situe à 3 km de Noyon.

Larbroye était une des communes les moins peuplées du canton. La population, qui s´élevait à 262 habitants en 1793, a atteint son maximum (639 habitants) en 1831 et son seuil le plus bas (162 habitants) en 1921. La commune compte actuellement 373 habitants (1999).

La commune de Larbroye, entièrement reconstruite après la Grande Guerre, existait déjà à l'époque médiévale, puisqu'elle est citée en 1098 dans une charte du chapitre de Noyon, sous le toponyme Arbreia. Sur la colline qui domine au nord Larbroye se trouvait le Petit Ourscamp, dépendance de l´abbaye du même nom, qui possédait un établissement conventuel et une chapelle. Une maison, reconstruite après 1918, rappelle son emplacement à flanc de coteau.

La cure était à la nomination du doyen de la cathédrale de Noyon.

Implantation du bâti

L'habitat est regroupé dans le village.

Edicules et équipements

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que la commune fait construire une remise pour la pompe à incendie en 1889 par Joseph Carton, maçon à Suzoy, et un abri pour indigents en 1887 par Hély, entrepreneur à Vauchelles.

Le monument aux morts est réalisé et posé dans le cimetière par Joseph André, marbrier à Noyon, en 1921.

Artisanat et industrie

Depuis le Moyen Age, Larbroye exploite des carrières de pierre qui servirent, entre autres, à l'édification de l´ancien beffroi de Noyon en 1328.

Habitat

89 bâti INSEE ; 38 repérés ; 3 étudiés. Voir cartes et graphiques.

Des soixante-trois maisons que comprenait Larbroye en 1846, seule une ferme et son pigeonnier du début du 19e siècle, survécurent à la guerre.

Aires d'études Sources et Vallées
Adresse Commune : Larbroye

Références documentaires

Bibliographie
  • INVENTAIRE GENERAL. Canton de Noyon. Oise. Réd. Michel Hérold, Alain Nafilyan. Phot. Fabrice Charrondière, Jean-Michel Perrin. Amiens : AGIR PIC, 1986. (Images du Patrimoine ; 25).

    p. 21.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Hérold Michel - Nafilyan Alain