Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le canton de Noyon : le territoire de la commune de Mondescourt

Dossier IA60000327 réalisé en 1986

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Le territoire de Mondescourt s'étend, à l´est du canton, sur une superficie de 3,19 km2 et présente une densité de 84 hab./km2. Il est structuré par un réseau de voies secondaires.

Le village de Mondescourt se situe à 9 km de Noyon, ce qui représente un trajet à pied d'environ 2h.

Mondescourt était une des communes les moins peuplées du canton. La population, qui s'élevait à 356 habitants en 1793, a atteint son maximum (396 habitants) en 1836 et son seuil le plus bas (142 habitants) en 1921. La commune compte actuellement 268 habitants.

Héronval a été distrait de Mondescourt au profit de Grandrû, en 1791. Les habitants de Mondescourt se sont opposés à la réunion de leur commune avec celle d'Appilly, envisagée en 1824.

Deux seigneuries se partageaient le village : la seigneurie de Mondescourt et celle de Waripont, dont les habitants, dépendaient de la paroisse voisine d'Appilly, avec ceux du hameau de Héronval. Les deux châteaux, encore conservés, l'un sur la rive droite du ru, l'autre sur la rive opposée, correspondent probablement aux sièges de ces anciennes seigneuries.

Tassus (1901) mentionne la léproserie de Waripont, établie au 13e siècle, dont la chapelle était consacrée à saint Leu et saint Gilles, en 1210. L´évêque leur avait accordé le droit d´avoir un chapelain, en 1219. Les biens et revenus de la maladrerie sont réunis à l'hôtel-Dieu, à la fin du 17e siècle. L'édifice est décrit par un acte de 1583 : "maison, avec cour, jardin et autres dépendances, qui souloit estre la cense et le chef lieu de la maison et lieu de la maladrerye et leproserye de Waripont, jardin et héritage réservé au maistre et administrateur de la dicte maladrerye ou leproserye ou bien au lépreux qui est ou sera reçu en icelle, duquel jardin ne se paye aucune redevance ou cas qu´il n´y ait aucun lépreux résident en ladicte maladrerye".

Implantation du bâti

L'habitat est regroupé dans le village, qui s'étire jusqu´à la Bretelle (N 32).

Edicules et équipements

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que la commune fait construire un local pour la pompe à incendie, en 1851.

Un nouveau calvaire est érigé en 1870, à l'extrémité de la rue du Moulin, la croix en fer est acquise, en 1869, à la veuve Boutefroix, fabricant de croix et monuments funèbres à Amiens. Le socle est taillé dans une pierre provenant des carrières Devise de Béhéricourt.

Artisanat et industrie

Tassus (1901, p. 266) mentionne le moulin abandonné par l'évêque Charles Hangest à l´abbaye de Saint-Eloi, en 1517. Brûlé en 1552, il est rebâti en 1556 pour Guillaume Tatin, qui l'obtint à bail pour 99 ans. En 1598, il est repris à bail par Jean Tatin, meunier au moulin de Grandrû, Alien Tatin meunier à Mondescourt, et Adrien Tatin, laboureur à Mondescourt. Revendu aux seigneurs de Mondescourt par les religieux, il est reconstruit en 1607.

Les sources conservées aux archives départementales (série S) informent plusieurs établissements :

-Le moulin à blé, établi sur le ru de Grandrû et signalé au 16e siècle, est équipé de deux paires de meules, attestées en 1851 ; il appartient au sieur Marquet ou Maquet en 1864 et dispose alors d'une roue hydraulique de dessus (diamètre 4,98 m, largeur des augets 0,71 m) ; il est toujours en activité, en 1885.

-La briqueterie flamande d´Anatole Lefranc, route de Noyon (1903).

-La tannerie de la rue des Moulins, fondée en 1828 et toujours en activité en 1884, date à laquelle elle appartient à Ernest Trinocque.

Habitat

81 bâti INSEE ; 14 repérés ; 2 étudiés. Voir cartes et graphiques.

Aires d'études Sources et Vallées
Adresse Commune : Mondescourt

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Oise. Série S ; 7 S. Cours d´eau et usines.

    Mondescourt (1837-1910).
Bibliographie
  • Excursion et séance trimestrielle du 20 septembre 1898. Comité archéol. hist. Noyon, 1899.

    t. XV, p. XXXII-XXXIII
  • INVENTAIRE GENERAL. Canton de Noyon. Oise. Réd. Michel Hérold, Alain Nafilyan. Phot. Fabrice Charrondière, Jean-Michel Perrin. Amiens : AGIR PIC, 1986. (Images du Patrimoine ; 25).

    p. 22.
  • TASSUS, Abbé. Mondescourt-Waripont. Comité archéol. et hist. Noyon : comptes rendus et mémoires lus aux séances, 1901.

    t. XVII, p. 227-303
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Hérold Michel - Nafilyan Alain