Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste de Pierregot

Dossier IM80000153 inclus dans Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste de Pierregot réalisé en 1999

Fiche

Parties constituantes non étudiées pavement, lambris de revêtement, banc, chaire à prêcher, clôture de choeur, confessionnal, fauteuil de célébrant, armoire, lustre, statue, estampe, livre, baiser de paix, calice, patène, canon d'autel, chandelier, châsse, chemin de croix, ciboire, croix d'autel, croix de sacristie, croix de procession, ostensoir, pupitre, reliquaire, vase d'autel, bras de lumière, harmonium, antependium, chape, chasuble, dais de procession
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
Localisation Commune : Pierregot
Adresse : Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste
Auteur(s) Auteur : Vanpoulle Joseph, fabricant d'ornements religieux
Auteur : Maugé J., facteur d'harmonium
Auteur : Lefèvre Th., éditeur
Auteur : Becquet, lithographe
Auteur : Meurice Pierre-Jacques, orfèvre
Auteur : Nesme Henri, orfèvre
Auteur : Martin Charles Denis Noël, orfèvre, fabricant marchand
Auteur : Dejean Joseph Philippe Adolphe, orfèvre, fabricant marchand
Auteur : Turgis L., éditeur, imprimeur
Auteur : Debost, éditeur
Auteur : Déprez-Sueur, fabricant d'ornements religieux
Auteur : Thierry Alexandre,
Alexandre Thierry

Le poinçon de l'orfèvre a été insculpé le 17 mai 1823 et biffé le 20 janvier 1853.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre
Auteur : Vatar J. M., éditeur
Auteur : Calais, fabricant de statues

Annexes

  • Liste des objets non étudiés

    LISTE DES OBJETS NON ÉTUDIÉS

    ELEMENTS d'ARCHITECTURE

    • Pavement de l'abside, marbre rouge et pierre noire, 19e siècle. Avec motif d'étoile à l'entrée.
    • Lambris de revêtement et décor de pilastres en faux-marbre, 19e siècle. (abside). Avec inscription peinte sous la corniche : « ECCE AGNUS DEI ECCE QUI TOLLIT PECCATA MUNDI (JOAN. I) », en référence au saint patron de l'église.

    MOBILIER RELIGIEUX

    • 28 bancs d'église, orme et chêne, dossiers à balustres, 19e siècle (nef).
    • Chaire à prêcher démontée (tribune). Chêne, 19e siècle. L'un des panneaux de la cuve porte un décor sculpté en bas-relief : croix fleuredelysée et décor d'entrelacs.
    • Clôture de choeur, fonte, 19e siècle, transformée en autel contemporain (abside).
    • Confessionnal, bois, 19e siècle (nef).
    • Fauteuil de célébrant, bois peint en noir et velours rouge frappé, 19e siècle (abside).

    MOBILIER CIVIL

    • Armoire, chêne, 19e siècle (tribune).
    • 2 lustres, 19e siècle (abside).

    SCULPTURE

    Plâtres polychromes

    • Dans la nef : Vierge à l'Enfant, saint Antoine de Padoue, Notre-Dame des Victoires, sainte Catherine, saint Nicolas.
    • Dans le choeur : saint Eloi.
    • Dans l'abside : saint Joseph, saint Jean-Baptiste et Sacré-Coeur de Jésus (ces derniers signés : «CALAIS statuaire à Amiens »).

    Plâtre blanc

    • Statue de sainte Thérèse de Lisieux, début 20e siècle (nef).

    • Christ en croix, bois polychrome, 19e siècle (chœur).

    PEINTURE et ARTS GRAPHIQUES

    • Gravure encadrée : La Sainte Face.
    • 4 missels romains, dont l'un imprimé par J.-M. Vatar à Rennes en 1850 (tribune).
    • Graduel et Vespéral romains, imprimés par Vatar en 1853 sur ordre de Mgr de Salinis, évêque (tribune).
    • Messe des défunts, 1938.

    OBJETS RELIGIEUX

    • Baiser de paix-reliquaire (fig.), laiton et verres, 19e siècle. Contient les reliques de sainte Colette, saint Firmin, saint Eloi, saint Jean-Baptiste, saint Célestin, saint Bonaventure, sainte Benoîte.
    • Calice et patène n°1, argent (fig.). Décor de style 1830 : fausse coupe ajourée à motifs de blé, vigne et roseaux ; nœud gravé de plantes ; sur le pied, motifs de blé, vigne et croix devant Jérusalem, repoussés. Sur la patène : IHS. Dimensions : h = 29 ; diamètre coupe = 9 ; diamètre pied = 14,3. Diamètre de la patène = 15. Poinçons : titre I et garantie argent, après 1838 ; poinçon d'orfèvre : Alexandre Thierry, orfèvre parisien actif de 1823 à 1853. Une réparation a été effectuée au niveau du pied ; la tige a peut-être été écourtée.
    • Calice n°2, argent (coupe) et métal argenté (pied). Dimensions : h = 27,5 ; diamètre coupe = 9,3 ; diamètre pied = 14. Poinçons : titre et garantie argent, après 1838 ; poinçon d'orfèvre illisible. Etiquette « Deprez-Sueur » collée au revers du pied. Ce calice est en mauvais état : l'argent est oxydé, la tige est cassée au-dessus du noeud.
    • Ensemble de trois candélabres (fig.) , métal doré, néo-gothiques, 19e siècle. Décor : anges tenant un phylactère.
    • 2 petits candélabres, fer forgé, 19e siècle.
    • Candélabre funéraire (fig.), bois, 19e siècle ?
    • Canons d'autel, néogothiques, portant la signature : « Debost et Des Mottes au Sacré-Coeur de Marie, 55 rue de Vaugirard (Paris) ». (tribune).
    • Canons d'autel, signés « Paris. L. Turgis ». (tribune).
    • 6 chandeliers, métal doré, 19e siècle (sacristie).
    • 6 chandeliers, métal doré, avec croix d'autel assortie, 19e siècle (maître-autel).
    • 2 châsses néo-gothiques, métal doré, 19e siècle (fig.). Couronnées par des statuettes d'ange. Châsse n°1 : reliques de saint Jacques, saint François-Xavier, saint Thomas d'Aquin, saint Pierre, saint Jean-Baptiste (au centre), saint Paul, sainte Thérèse, saint Bernard, saint Eloi, saint Roch. Châsse n°2 : reliques de sainte Catherine, sainte Marguerite Marie Alacoque, sainte Marie Madeleine de Pazzi, sainte Claire, saint Firmin (au centre), sainte Colette, saint Martin, sainte Ursule, saint Louis, sainte Elisabeth.
    • Chemin de croix, plâtre polychrome, 19e siècle.
    • Chemin de croix, lithographies, 19e siècle, provenant de la chapelle Notre-Dame. (tribune) Signé : « Paris. Th. Lefèvre, édit. Rue des Poitevins, 2 » ; « Lith. Becquet frères ».
    • Ciboire n°1 (fig.), argent (coupe et couvercle) et métal argenté (pied). Décor réduit : la coupe est lisse ; le couvercle, le noeud et le pied portent un décor de feuilles et fleurs ciselées. Dimensions : h = 17, 5 ; diamètre coupe = 9,1 ; diamètre pied = 10. Poinçons : titre I et garantie argent, Paris, 1809-1819 ; poinçons d'orfèvre : Pierre-Jacques Meurice, orfèvre parisien (PM, épi de blé ; le bas est effacé mais laisse deviner le croissant). Poinçon insculpé en 1806 puis en 1812-1813. Le ciboire a perdu sa croix sommitale.
    • Ciboire n°2, argent (coupe et couvercle), métal argenté (pied). Décor réduit : la coupe et le couvercle sont lisses ; seul le pied porte un décor de feuilles et fleurs gravées, avec une bande de cannelures. Dimensions : h = 24 ; diamètre coupe = 9 ; diamètre pied = 11,5. Poinçons (sur la coupe) : titre et garantie argent, après 1838 ; poinçon d'orfèvre : Henry Nesme, orfèvre lyonnais actif de 1924 à 1935. Ce poinçon est étonnant dans une oeuvre adoptant le style du premier quart du 19e siècle. Sans doute la coupe a-t-elle été refaite, et reposée sur un pied beaucoup plus ancien.
    • 2 croix d'autel, 19e siècle.
    • Croix de sacristie, bois et métal, 19e siècle.
    • Croix de procession, métal argenté et hampe de bois, 19e siècle (sacristie).
    • Petite croix d'autel en fonte argentée, dont le pied peut dater du 17e siècle (abside).
    • Ostensoir, métal doré et verres, 2e siècle (sacristie).
    • Ostensoir, 19e siècle (tribune).
    • Patène n°2, argent. Décor gravé : IHS. Diamètre : 15 cm. poinçons : titre I et garantie argent, après 1838 ; poinçon d'orfèvre (en partie effacé) : Martin et Dejean, orfèvres parisiens actifs de 1837 à 1846.
    • Pupitre-thabor, néogothique, 19e siècle (abside).
    • Reliquaire de sainte Marguerite, sainte Agathe, sainte Marie-Madeleine, saint Laurent, saint Luce, saint Martin, saint Firmin, saint Maurice, et une des onze mille Vierges (fig.). Métal doré. Décor ajouré encadrant la partie ovale : cornes d'abondance, sarments de vigne. 19e siècle.
    • 3 vases d'autel, faïence blanche et dorée, 19e siècle (sacristie).

    OBJETS CIVILS

    • Paire de bras de lumière à deux torches, néoclassiques, fonte moulée, 19e siècle.

    INSTRUMENTS DE MUSIQUE

    • Harmonium, signé « J. Maugé, Paris » (abside).

    LINGE et VETEMENTS LITURGIQUES

    • 2 antependiums blancs et jaunes, début 20e siècle (sacristie).

    Chapes

    • En drap d'or, fin 19e-début 20e siècle, avec orfrois brodés en fil d'or (motifs floraux) et IHS sur le chaperon (armoire de la tribune).
    • Deux chapes en drap d'or à orfrois fleuris, fin 19e-début 20e siècle (armoire de la tribune).
    • Deux chapes noires, fin 19e-début 20e siècle (armoire de la tribune).

    Chasubles

    • En damas de soie blanche, fin 19e-début 20e siècle, avec orfrois en tissu façonné jaune et blanc à motifs de roses et IHS rayonnant au centre de la croix (armoire de la tribune).
    • En moire de soie jaune, fin 19e-début 20e siècle, avec sur les orfrois des motifs de fleurs brochés sur fond de satin jaune et IHS rayonnant au centre de la croix (armoire de la tribune).
    • Ensemble de 3 chasubles (blanche, violette et verte), années 1950. Etiquette « J. Vanpoulle à Cambrai ». (sacristie).

    Dais de procession

    • 3 dais : blanc, or et violet (tribune).
    • 2 dais (?), satin brodé de fleurs et du monogramme marial, début 20e siècle (tribune).

    DIVERS

    • 2 couronnes en laiton et verre, accessoires d'une Vierge à l'Enfant (sacristie).
    • Diplôme d'agrégation à l'archiconfraternité du Cœur Immaculée de Marie, encadré. (tribune).
    • Brancard funéraire, 20e siècle (tribune).
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Förstel Judith - Platerier Sandrine