Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le mobilier de l'église Saint-Jean-Baptiste de Péronne

Dossier IM80002030 inclus dans Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste de Péronne réalisé en 2003

Fiche

Parties constituantes non étudiées verrière, chemin de croix, autel, statue, lutrin, banc de fidèles, croix d'autel, fonts baptismaux, confessionnal, fauteuil de célébrant, stalle, armoire de sacristie, chaire à prêcher
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Péronne
Localisation Commune : Péronne
Adresse : Eglise Saint-Jean-Baptiste , rue Saint-Jean

L'architecte Henry Moreau établit le devis des autels, fonts baptismaux, chaire et confessionnal le 18 mars 1931 et celui des grilles intérieures le 8 février 1932.

Le mobilier est réalisé par le peintre-verrier parisien Jacques Gruber (vitraux historiés représentant un épisode de la vie de saint Fursy, la Dormition de la Vierge, les Noces de Cana, le Baptême du Christ, l'arbre de Jessé, le sacrifice d'Abraham, 1931-1932), le peintre-verrier parisien Louis Barillet (chemin de croix sur pierre gravée en creux avec fonds remplis en ciment coloré et dorures) et le peintre parisien Wielhorski (décoration du maître-autel et de l'autel de la Vierge, 1932). Interviennent également le sculpteur Alphonse Fivet (Levallois-Perret), le serrurier Fournier-Cadet (1933-1934), la Société des Ateliers de Péronne et l'entreprise lilloise Tellier aîné et fils, pour les ferronneries, enfin Dachet (lutrins, bancs sculptés, réparation d'un Christ, une cathèdre, 1935), Guillemont de Péronne (menuiserie de sacristie), la maison B. Labanca d'Amiens (dorure, argenture, bronze, croix d'autel). Les établissements Buisine (Lille) sont chargés de la réfection des statues, des stalles (1931) et de la restauration d'autels, des fonts baptismaux et confessionnal.

L'orgue est restauré par les Etablissements Cavaillé-Coll (1933).

Les peintures murales (fresque de La Bonne Mort offerte en 1601 par Jean Roussel et sa femme et l'épitaphe de Jean Baudin) sont restaurées.

Les verrières de l'église sont refaites après leur destruction en 1944 par l'explosion d'un wagon de munitions, en gare de Péronne.

Auteur(s) Auteur : Gruber Jacques, peintre-verrier, attribution par source
Auteur : Dachet, menuisier, sculpteur, attribution par source
Auteur : Fivet Alphonse, sculpteur, attribution par source
Auteur : Tellier, ferronnier, attribution par source
Auteur : Wielhorski, peintre, attribution par source
Auteur : Barillet Louis, peintre-verrier, attribution par source

Références documentaires

Documents figurés
  • Ville de Péronne. Eglise Saint-Jean. Restauration des stalles, tirage, Henry Moreau (architecte en chef des Monuments Historiques), [fin 1931] (AD Somme ; 99 O 3000).

Bibliographie
  • PICARDIE. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. La Reconstruction dans l'Est de la Somme : l'architecture religieuse et son décor. Réd. Céline Frémaux ; photogr. jean-Claude Rime, Thierry Lefébure. Trouville-sur-Mer : Illustria, 2007 (Parcours du patrimoine, 330).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Bailly Gilles-Henri - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.