Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les campings de la Côte picarde

Dossier IA80001708 réalisé en 2002

Fiche

Les campings apparaissent sur la Côte picarde après 1945, à la faveur d'un tourisme de plein-air en plein essor. Le plus souvent autorisé et toléré, comme au Bois-de-Cise, les campings deviennent vite ingérables au vu du nombre croissant de tentes.

Les campings s'organisent alors sur de vastes parcelles, souvent en retrait de la station et issus du démembrement d'une propriété agricole (La Dunette à Quend).

Depuis la fin du 20e siècle, les campings sont de plus en plus équipés de mobil homes de sorte qu'ils constituent de véritables 'agglomérations' en périphérie des stations et drainent une population saisonnière importante [fig. 1]. Très nombreux sur la Côte picarde, ils sont un complément à l'offre hôtelière et de location.

En 2005, on dénombre :

- 2 campings à Ault

- 4 campings à Cayeux-sur-Mer

- 9 campings au Crotoy

- 9 campings à Fort-Mahon-Plage

- 2 campings à Mers-les-Bains

- 10 campings à Quend

- 4 campings à Saint-Valery-sur-Somme

Le camping municipal de Mers-les-Bains dispose de sanitaires et de bungalows de location construits sur les plans de l'architecte Bernard Bougeault [fig. 2].

Aires d'études Bresle Yères, Trois Vallées
Dénominations camping
Période(s) Principale : 2e moitié 20e siècle
Décompte des œuvres repéré 40
étudié 1

Références documentaires

Documents figurés
  • Le Crotoy, vue aérienne, camping municipal de la Prairie, carte postale en couleur, par Cim éditeur, 2e moitié 20e siècle (DRAC Picardie, MH, Amiens).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.