Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison à deux logements accolés, anciennement dits Minetta et Faustina

Dossier IA80001348 inclus dans Lotissement communal 2 à Mers-les-Bains réalisé en 2002

Fiche

Précision dénomination maison à deux logements accolés
Appellations Minetta, Faustina
Parties constituantes non étudiées cour
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Mers-les-Bains
Adresse : 21, 23 rue Paul-Viguier
Cadastre : 1982 AE 456, 457

Maison à deux logements accolés (anciennement dits Minetta et Faustina) construite entre 1902 et 1905 (imposition du cadastre en 1905) pour Louis-Antoine Culan (source : matrices cadastrales), docteur médecin à Paris, sur le lot numéro 33 (puis 12) du lotissement, acquis en 1901 pour 4220 francs (source : A.D. Somme, 99 O 2591). Le numéro 23 porte le nom de Faustina.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Personnalité : Culan Louis-Antoine, commanditaire, attribution par source

Edifice établi à l'opposé du front de mer, mais orienté au sud, implanté à l'aplomb de la rue et en double mitoyenneté. Deux cours occupent les fonds de parcelles. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent et présente une alternance de briques de couleur rouge et ocre formant motif décoratif. Un bandeau horizontal marque la séparation des niveaux. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans brisés, avec pignons partiellement couverts du fait de la mitoyenneté. La maison est surélevée par un sous-sol semi-enterré avec large ouverture en façade. L'édifice est composé de deux logements accolés comprenant chacun deux travées de largeur inégale en façade : la travée la moins large reçoit la porte d'entrée, prolongée à l'intérieur par un couloir traversant, et la travée la plus large est percée de larges baies. Cette travée est par ailleurs mise en valeur par un balconnet au rez-de-chaussée surélevé et un balcon au 1er étage carré. Chaque travée est amortie par une fenêtre de lucarne à fermette débordante. Type de la maison de ville à deux logements accolés de deux travées de largeur inégale et portes d'accès centrées.

Murs brique
appareil mixte
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans brisés
pignon couvert
pignon découvert
Techniques menuiserie
Représentations ornement géométrique
Précision représentations

Les garde-corps des balcons sont en bois et représentent un motif de cercles avec croix.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 2591. Mers-les-Bains, acquisitions, aliénations, leg (1874-1925).

  • AD Somme. Série P ; 3 P 533/9. Mers-les-Bains, matrices cadastrales des propriétés bâties (1882-1911).

    case 99
Bibliographie
  • JOLY, Robert, PICARD, Dominique. Secteur sauvegardé de Mers-les-Bains, rapport définitif. Rapport dactylographié, juin 1988.

    [n.p.]
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.