Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature, dite La Gribane

Dossier IA80001503 inclus dans Le quartier du Romerel à Saint-Valery-sur-Somme réalisé en 2002

Fiche

Appellations La Gribane
Parties constituantes non étudiées communs, jardin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Saint-Valery-sur-Somme
Adresse Commune : Saint-Valery-sur-Somme
Lieu-dit : polder du bassin de la Ville
Adresse : 297 quai Jeanne-d'Arc
Cadastre : 1969 AB 5, 6

Maison dite La Gribane construite vers 1932 sur les plans de Pierre Ansart (source), architecte à Amiens (Somme). Une terrasse en façade postérieure et une addition latérale ont été ajoutées en 1984 (témoignage oral). Selon les propriétaires actuels, le jardin était à l'origine composé d'un verger et d'un potager.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1932, daté par tradition orale
Auteur(s) Auteur : Ansart Pierre, architecte, attribution par source

Édifice implanté le long de la digue, en milieu de parcelle, avec vue sur la baie de Somme. La maison est entourée d'un jardin accessible par un escalier dont les marches sont en silex. Des communs sont en limite et fond de parcelle (fonction non identifiée). Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent. En façades antérieure et latérales, le gros-oeuvre est constitué d'une alternance de briques et de ciment, simulant un appareil mixte de briques et de craie. Le toit, en tuile, est couvert à longs-pans et pignons découverts. Largement débordant, il est symboliquement soutenu par des aisseliers et forme auvent devant les baies de l'étage-carré. Un corps de bâtiment latéral est plus tardif. L'élévation présente trois travées en façade, avec entrée centrale protégée par un auvent. La travée médiane est par ailleurs mise en valeur par un fronton de lucarne à redents. Le rez-de-chaussée est surélevé par un étage de soubassement permettant de racheter le dénivelé. Le traitement en façade est particulièrement soigné, l'entrée et les deux baies qui l'accostent étant inscrites sous un même arc cintré. Les angles de la maison sont contrefortés. La cuisine était vraisemblablement en soubassement, le rez-de-chaussée ne présentant que des pièces de réception.

Murs brique
ciment
appareil mixte
Toit tuile plate
Étages étage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Typologies villa, style régionaliste
Techniques sculpture
Représentations bateau
Précision représentations

Décor sculpté sur la façade latérale : bateau et vagues stylisées.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • ANSART, Pierre, ANSART, Gérard. Pierre Ansart, architecte, Gérard Ansart, décorateur, Amiens. Architecture et décoration... Strasbourg : Société Française d' Editions d'Art, [1938].

    p. 5, 8
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.