Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature, dite La Roseraie, actuellement La Blottière

Dossier IA80001641 inclus dans La station balnéaire du Bois-de-Cise à Ault réalisé en 2002

Fiche

Appellations La Roseraie, La Blottière
Parties constituantes non étudiées jardin, garage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Ault
Lieu-dit : Bois-de-Cise
Adresse : 28 route du Vieux-Chêne
Cadastre : 1990 AL 14, 15a

Maison dite La Roseraie, actuellement La Blottière, construite entre 1900 et 1903 (imposition du cadastre en 1903) par Théophile Bourgeois (signature des plans publiés), architecte à Poissy (Yvelines), pour Jean-Baptiste Theulot marchand de vins à Mercurey (Saone-et-Loire) (mention des matrices cadastrales) et lotisseur du Bois-de-Cise. Les plans de la villa sont publiés vers 1903 dans le recueil d'architecture de Théophile Bourgeois 'Villas modernes', catalogue de constructions disponibles pour les divers maîtres de l'ouvrage acquéreurs de parcelles dans le lotissement. La maison était destinée à héberger le garde du lotissement et parfois désignée sous l'appellation 'maison de garde'. Les tuiles d'origine ont été remplacées par des ardoises à une date indéterminée (vraisemblablement après 1945). De même, des bow-windows ont été ajoutés, un porche a été fermé.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Bourgeois Théophile, architecte, attribution par source
Personnalité : Theulot Jean-Baptiste,
Jean-Baptiste Theulot (1857 - )

Né à Châlons-sur-Saône. Promoteur de la station du Bois de Cise et du lotissement du Bel Air à Ault (Somme).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

Habitation établie en milieu de grande parcelle, à l'intersection de deux voies, dont la voie principale menant à la plage. Edifice dont le plan à décrochements est animé par la présence d'une tourelle carrée dans l'angle. Le gros-oeuvre est en briques de couleur ocre et rouge, alors que la partie supérieure de la tourelle est en pan de bois. Celle-ci prend la forme d'un pigeonnier, sans en avoir la fonction. Un bow-window en menuiserie, qui ne figure pas sur les plans du recueil d'architecture, éclaire une chambre.

Murs brique
pan de bois
Toit tuile plate, ardoise
Étages en rez-de-chaussée, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
pignon découvert
croupe
demi-croupe

La maison est actuellement cachée par la végétation.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 39/9 et 3 P 39/10. Ault, matrices cadastrales des propriétés bâties (1882-1911).

    case 37
Documents figurés
  • Pavillon de garde à la plage du Bois-de-Cise, vue d'ensemble, rez-de-chaussée, premier étage, d'après Théophile Bourgeois architecte, s.d.. In : BOURGEOIS, Théophile. La villa moderne. Paris : Librairie centrale des Beaux-Arts, [1903].

    pl. 90
Bibliographie
  • MINARD, Alain. La Plage du Bois-de-Cise. Ault : Aquadec, 2004.

    p. 13
  • MONBORGNE, Jean. Il était une fois, le Bois de Cise, perle de la Côte picarde. Luneray : Editions Bertout, 1994.

    p. 105
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.