Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, dite Bambino (détruite)

Dossier IA80001316 inclus dans Le lotissement et la station balnéaire d'Onival réalisé en 2002

Fiche

AppellationsBambino
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBresle Yères - Ault
AdresseCommune : Ault
Lieu-dit : Onival
Cadastre : ?

Maison dite Bambino construite en 1896 (date portée sur une photographie ancienne, et imposition du cadastre en 1899) par Jules Mesnard (signature des plans) architecte à Paris, pour Ernest Lefèvre, négociant à Paris. Les plans de la maisons sont publiés en 1897 dans la revue d'architecture 'Le Moniteur des architectes'. Les cartes postales anciennes montrent que la villa, implantée sur la digue de galets, a du faire face à de nombreuses tempêtes : celles de 1924 et 1925 lui furent fatales.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1896, daté par source
Auteur(s)Auteur : Mesnard Jules
Mesnard Jules

Architecte installé à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Personnalité : Lefèvre Ernest commanditaire attribution par source

Edifice anciennement établi sur la digue naturelle de galets. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans et pignons découverts, animé par un décrochement formant pignon découvert en façade. L'élévation présente deux travées, la travée de gauche, le moins large, recevant l'entrée. La travée la plus large est mise en valeur par une large porte-fenêtre au rez-de-chaussée, un bow-window surmonté d'un balcon aux étages-carrés. Les rives du pignon en façade sont agrémentées de lambrequins. Une tourelle en surplomb, de section carrée, est située sur l'angle en façade. Les plans de l'édifice montrent que les pièces de services et la cuisine étaient situées en sous-sol, les pièces de réception au rez-de-chaussée et les chambres aux étages.

Mursbrique
appareil mixte
Toitardoise
Étagessous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Couverturestoit à longs pans
flèche carrée
pignon découvert
noue
État de conservationdétruit
Techniquescéramique
maçonnerie
Précision représentations

Une frise de céramique forme bandeau. L'alternance de briques de couleur rouge et ocre forme polychromie de la façade.

Références documentaires

Documents figurés
  • Villa Bambino à Onival, façade sur l'esplanade de la plage, photographie noir et blanc, d'après Jules Mesnard architecte. Le Moniteur des architectes, année 1897.

    pl. 39
  • Villa Bambino à Onival, façade sur rue, photographie noir et blanc, d'après Jules Mesnard architecte. Le Moniteur des architectes, année 1897.

    pl. 39
  • Villa Bambino à Onival, plan du rez-de-chaussée, d'après Jules Mesnard architecte. Le Moniteur des architectes, année 1897.

    pl. 39
  • Villa Bambino à Onival, plan du premier étage, d'après Jules Mesnard architecte. Le Moniteur des architectes, année 1897.

    pl. 39
  • Onival-sur-Mer, coup de mer sur les villas, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • DALLERY, Francis. Sur la Côte d´Opale, les rivages de la Somme, autrefois, aujourd´hui, demain. Paris : A. et J. Picard et Cie, 1955.

    p. 119
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Justome Elisabeth

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.