Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, dite Quo Vadis

Dossier IA80001422 inclus dans Lotissement communal 7 à Mers-les-Bains réalisé en 2002

Fiche

Appellations Quo Vadis
Parties constituantes non étudiées cour, garage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Mers-les-Bains
Adresse : 6 rue Faidherbe
Cadastre : 1982 AE 502

Maison de villégiature dite Quo Vadis construite entre 1901 et 1904 (imposition du cadastre en 1904) par Jules Dupont (signature), architecte à Mers-les-Bains et Henri Lefebvre (signature), entrepreneur à Mers-les-Bains, pour la veuve de monsieur Redon, née Sophie Benoît (source : matrices cadastrales), demeurant à Boulogne-sur-Seine (Hauts-de-Seine), sur le lot numéro 50 acquis en 1899 pour 7500 francs (source : A.D. Somme, 99 O 2591).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Dupont Jules,
Jules Dupont (1855 - )

Architecte né au Mans en 1855, mentionné à Mers-les-Bains sur la liste électorale de 1910.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, signature
Auteur : Lefebvre Henri, entrepreneur, signature
Personnalité : Redon veuve, commanditaire, attribution par source

Habitation établie à l'aplomb d'une rue perpendiculaire au front de mer, en double mitoyenneté. Une cour et des dépendances (vraisemblablement un garage) occupent le fond de parcelle. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent. La base du mur présente une alternance d'assises de briques et d'enduit. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans et pignons couverts du fait de la mitoyenneté. L'élévation présente deux travées en façade. La travée de droite comprend l'entrée du logis et la travée de gauche est percée d'une porte cochère donnant accès au fond de parcelle. Cette dernière travée est animée d'un oriel surmonté d'un balcon couvert par un décrochement du toit formant toit en pavillon.

Murs brique
enduit partiel
appareil mixte
Toit ardoise
Étages sous-sol, 2 étages carrés, 2 étages de comble
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
pignon couvert
noue
Techniques céramique
maçonnerie
menuiserie
Précision représentations

Des carreaux de céramique portant appellation de la maison et l'oriel et les garde-corps, en menuiserie, participent au décor. Le mur gouttereau, en brique, présente un appareil mixte formant motif décoratif grâce aux assises alternées brique ciment et à un appareil en damiers alternant briques rouges et ocres.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 2591. Mers-les-Bains, acquisitions, aliénations, leg (1874-1925).

  • AD Somme. Série P ; 3 P 533/9. Mers-les-Bains, matrices cadastrales des propriétés bâties (1882-1911).

    case 281
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.